Sommaire
Senior Actu

Rosalie Life : réseau social seniors

Rosalie Life est un réseau social de partage et de proximité dédié aux seniors actifs qui souhaitent vivre mieux. Ce nouveau « social network » a été créé par deux femmes. Cette start-up brestoise imagine des solutions riches de bon sens et adaptées aux besoins des seniors actifs, selon une logique de proximité, d'échange et de partage. Détails.


En vieillissant, se mettre en relation avec de nouvelles personnes devient moins évident. Or, il est primordial, pour dynamiser sa vie sociale et « bien vieillir » d’opérer à cette période de la vie, un tournant positif afin que la retraite soit synonyme d’un nouvel épanouissement. C'est la philosophie de Rosalie Life, au croisement du mieux vieillir, du numérique et du collaboratif !
 
Créer un réseau social et collaboratif à la fois numérique et présentiel, à destination des seniors actifs, en les touchant dès le cap des 50-55 ans : cela tombe sous le sens ! Or, une telle communauté n'existait pas (de nombreux seniors sont toutefois très présents sur Facebook). « C'est un défi sociologique passionnant que de dynamiser un réseau générationnel par des pratiques collaboratives, de l’inciter à vivre des aventures collectives enrichissantes », soulignent Marina Bouchet et Cécile Huchet, co-dirigeantes de Rosalie Life, conscientes de toucher là un véritable enjeu de société.
 
Dans un premier temps, ce réseau social est une solution web visant à mettre en relation, faire émerger des communautés d’intérêt, informer et distraire et développer de nouvelles pratiques collaboratives. Son algorithme croise notamment la géolocalisation et les informations relatives aux membres de la communauté pour mieux les faire se rencontrer. Rosalie Life espère ainsi permettre à ses abonnés (le site est payant 4.90 euros/mois/personne) de mieux vieillir, de rompre l’isolement, de diminuer le coût de la vie par la mutualisation, de préserver son autonomie par la participation et de vivre des aventures collectives enrichissantes.
 
Ce nouveau réseau espère bien grandir sur la toile mais également au gré de rencontres dans la vie réelle : cafés, sorties à caractère insolite, échange de petits services, partage de savoir-faire, etc. L’extension du réseau justifiera ensuite des connexions réelles et physiques dans les villes et communes relais du territoire pour donner durablement sens à la communauté et ses projets dans un « esprit Rosalie » : participatif, économique, solidaire, éco-responsable. C’est tout ce qu’on lui souhaite même si ce n’est pas gagné !
 
Mus par un même intérêt du partage, les membres « amis » de la communauté Rosalie Life pourront ainsi y trouver de manière centralisée des idées pour se détendre, échanger pour mutualiser les coûts et consommer malin, réinventer leurs projets de vie tout en prenant soin d’eux, des autres et de leur environnement.
 
Rosalie Life croit aussi aux alternatives foncières et sociales qu’incarne par exemple l'habitat partagé pour les 60-80 ans et souhaite les promouvoir. Les solutions du « chez soi à plusieurs » sont multiples : en milieu urbain et rural, en propriété ou en location et de façon à réduire le coût du logement et de mutualiser la facture d'éventuels services à la personne (ménage, infirmière).
 
« Je suis fière d’être à l’initiative de ce projet qui va favoriser le lien social, les échanges de savoirs et les pratiques collaboratives indique Marina Bouchet, l’une des fondatrices. A plusieurs, nous pouvons faire des choses extraordinaires, porteuses de sens et de richesse. Le vivre et le faire ensemble est un chemin qui procure une grande satisfaction. Quand nous avançons dans l’âge il est fondamental de continuer à participer à des projets collectifs. Ces dynamiques participatives permettent de rester acteur de sa vie, … Et il faut l’espérer, jusqu’au bout de la vie ». 

Rappelons que des réseaux dédiés aux seniors existent sur le web mais ils sont axés sur les rencontres amoureuses et amicales ou sur les sorties exclusivement. D’autres solutions web sont orientées santé et personnes âgées. Enfin, les sites de partage sont, eux, en pleine croissance : co-voiturage, échange de maisons pour les vacances...
 
Rosalie Life souhaite apporter une réelle innovation sociale et d'usage, en particulier par le fait de présenter un modèle « au carrefour de l’économie numérique, de la silver économie et de l’économie sociale et solidaire ». 


Publié le Lundi 11 Juillet 2016 dans la rubrique Internet | Lu 3705 fois