Sommaire

Rhums et cocktails de l'île de la Réunion

Si les rhums proviennent souvent des Caraïbes, n’oublions pas l’océan Indien et les produits de l’ile de la Réunion. Ils obéissent aux mêmes règles administratives françaises qui imposent le jus frais de la canne à sucre pour la production de leurs rhums. A la différence des rum et ron des autres îles qui sont élaborés à partir de la mélasse.


Souvent associé au cigare, le rhum est également le partenaire d’instants festifs et l’on ne compte plus les différentes propositions sous forme de punchs. Aujourd’hui, la multiplication des bars à cocktails et des mixologues, autrefois appelés des « barmen », incite tous les producteurs de spiritueux à concevoir des produits destinés à cette nouvelle mode.
 
Ingrédient de base ou recettes finies sous forme de rhum arrangé, le rhum réunionnais est une base parfaite. Dans cet esprit, la distillerie Charrette a inscrit à son catalogue deux rhums dédiés aux cocktails. Un rhum blanc et un rhum ambré qui sont la base d’une nouvelle gamme baptisée mix & cocktails.

Le Rhum Blanc est un assemblage où l’on trouve notamment du rhum Grand Arôme. Pour accompagner ces blends, Charrette a choisi de rénover ses emballages afin de séduire une nouvelle clientèle plus jeune qui apprécie cette nouvelle mode de la « mixologie ». Des recettes de cocktails figurent systématiquement sur les contre-étiquettes collées au dos de la bouteille.
 
Dans un registre différent, les rhums arrangés de la maison Chatel élargissent encore l’offre des spiritueux ludiques. Très féminins dans leur conception, ces rhums sont particulièrement sucrés. A cet égard, on aimerait voir figurer le taux de sucre de ces mélanges festifs. Parmi les dernières nouveautés, Chatel propose un Rhum Arrangé aromatisé banane et caramel ainsi qu’une autre référence associée au litchi. L’un et l’autre demanderont à être intégré comme long drink ou le composant d’un cocktail. Leur teneur en sucre étant vraiment importante. Alors à vos glaçons !
 
Joël Chassaing-Cuvillier

Publié le Vendredi 27 Octobre 2017 dans la rubrique Santé | Lu 1561 fois



Commentez cette information