Sommaire
Senior Actu

Retrhotel : des séjours à l’année en Tunisie pour les retraités pour 800 euros par mois

La société marseillaise Retrhotel (groupe Sogefim) propose aux seniors valides, des séjours longue-durée ou permanent en Tunisie dans une sélection d’hôtels pour 800 euros par mois en pension complète. Un concept qui séduit de plus en plus de retraités qui se décident à partir à l’étranger pour bénéficier d’un niveau de vie mieux adapté à leurs budgets, avec en plus, un climat plus clément !


Monastir
A l’origine, Bernard Bonici, patron de la société Retrhotel avait commencé par imaginer son concept sur Djerba, dans le sud de la Tunisie.

L’hôtel était trouvé, les prix fixés… mais la somme de 1.100 euros par mois dissuadait les personnes âgées de venir s’installer de l’autre côté de la Méditerranée. M Bonici a donc revu sa copie… Changement de lieu, tarifs revus à la baisse : direction Monastir et Hammamet, au sud de Tunis.

« J’ai voulu travaillé avec des directeurs d’hôtels qui croient au projet et s’y investissent personnellement, souligne Bernard Bonici. Cela élimine d’office les grandes chaines hôtelières que l’on croise tout le long de la côte tunisienne. Mon choix s’est tout d’abord porté sur deux établissements -d’autres sont actuellement en pourparlers. L’un à Monastir, un hôtel familial d’une cinquantaine de chambres, l’hôtel Mezri, et l’autre à Hammamet, plus au nord, la Résidence Hammamet, qui dispose de plus de 170 appart’hôtels. Deux structures qui selon moi, répondent chacune à des demandes différentes de la part des seniors ».

Hôtel Mezri / Monastir trois étoiles

Retrhotel : des séjours à l’année en Tunisie pour les retraités pour 800 euros par mois
L’hôtel se situe tout au bout de la longue promenade qui longe le bord de mer à Monastir. Rien de luxueux, mais un petit hôtel familial et chaleureux disposant d’une cinquantaine de chambres de 24 m2 (dont huit communicantes) accessibles avec ascenseur. Certaines –à privilégier pour un long-séjour- ont une jolie vue sur le vieux port.

On soulignera l’attention particulière apportée aux repas. En effet, midi et soir, le chef prépare des plats à partir de produits frais et cela s’en ressent dans l’assiette. Il s’agit là d’un point important, surtout lorsqu’on envisage de s’installer dans un hôtel pour une longue durée. Cet établissement dispose également d’une petite piscine (sur cours) et d’un accès réservé sur l’une des plages située à une centaine de mètres de l’hôtel.

Comptez une quinzaine de minutes pour rejoindre le centre-ville à pied. Vous y trouverez tous les commerces dont on peut avoir besoin dans la vie quotidienne.

Témoignage d'Annie

Annie, 64 ans, vit à l’hôtel Mezri depuis le début de l’année. Cette retraitée a toujours vécu en France : tout d’abord à Paris, puis ensuite sur la Côte d’Azur. Mais une fois à la retraite, son mari (pied-noir) a ressenti le besoin de retourner en Afrique du nord. Ils se sont donc installés en Tunisie. A la mort de son époux, Annie -avec l’aide de son fils- a décidé de s’installer à l’hôtel Mezri.

Elle a aménagé sa chambre avec quelques souvenirs : des photos, des tableaux et des bibelots. « Je ne m’ennuie jamais confie-t-elle. Je mange bien et on s’occupe de moi. Mon ancien jardinier vient me chercher pour aller en ville chez l’esthéticienne ou chez le coiffeur. Je fais beaucoup de mots fléchés. Non, décidément, je ne m’ennuie pas. Le soir, par contre, je préfère prendre mon diner dans ma chambre en regardant la télé. C’est sûr, si d’autres retraités venaient s’installer ici, on pourrait faire connaissance et si l’on s’entend bien, on pourrait même jouer au Scrabble. Franchement, je suis bien ici. Et je veux finir mes jours en Tunisie, pour être enterrée aux côtés de mon mari ».

Résidence Hammamet / Hammamet trois étoiles (Jasmin d’or en 96)

Retrhotel : des séjours à l’année en Tunisie pour les retraités pour 800 euros par mois
« La Résidence Hammamet, c’est trois hôtels en un » remarque le patron de cet établissement. « Un hôtel de centre-ville, un hôtel de plage (ndlr :enfin presque, puisqu’il suffit de traverser la rue et de faire 50 mètres pour parvenir à la mer) et un hôtel de loisirs avec sa piscine, son bar et son solarium situés sur le toit ».

Plus concrètement, cette résidence dispose de 170 studios de 35m2 accessibles avec ascenseurs. Tous sont climatisés et dotés d’une kitchenette équipée. Le mobilier des chambres, en fer forgé, est réalisé par un artisan local et après personnalisation, on peut s’y sentir « comme à la maison ».

Dans le jardin (qui aurait tout de même besoin d’un petit coup de nettoyage), un énorme ficus trône. Il accueille matin et soir des dizaines d’oiseaux qui vous réveilleront au son de leurs doux gazouillis. Comme souvent en Tunisie, le personnel est accueillant et s’occupe particulièrement bien des aînés.

Ici aussi la restauration est très convenable. Les plats proposés quotidiennement sont variés et certains repas sont même étudiés pour les régimes seniors (diabétiques par exemple). Enfin, pour ceux qui s’inquiètent de leur santé, sachez qu’un cabinet médical se trouve juste de l’autre côté de la rue, à cinquante mètres de l’hôtel.

N Care : le spa de la Résidence Hammamet

Retrhotel : des séjours à l’année en Tunisie pour les retraités pour 800 euros par mois
La jeune Nadia Gattoussi, qui a travaillé pendant trois ans au Sofitel Yasmine Hammamet a créé un espace « bien-être » au sein même de la résidence Hammamet : un agréable petit spa qui propose toute une palette de services : de la coiffure aux soins esthétiques en passant par le hammam (10 DNT les trente minutes) et de très nombreux massages (oriental, relaxant, réflexologie plantaire, etc.).

Des cures sont également proposées et Mlle Gattoussi étudie la possibilité de commercialiser à terme, des abonnements pour les clients « longs séjours ». Trois jeunes femmes diplômées sont là pour l’aider. L’endroit est propre, l’accueil sympathique et les tarifs attractifs, même pour des budgets un peu serrés.

Hammamet
Au final, deux hôtels bien différents avec chacun ses spécificités. Cependant, la Résidence Hammamet nous semble mieux adaptée à des séjours « longue durée » : plus proche du centre-ville, chambres plus spacieuses et surtout, présence de la kitchenette.

Dans tous les cas, sachez qu’il est possible de changer d’hôtel au cours de votre retraite tunisienne. Vous pouvez commencer par Monastir, puis enchainer avec Hammamet, puis plus tard avec Djerba ou encore Sousse… A noter que les deux hôtels proposent un service de blanchisserie à un tarif préférentiel pour les clients « longue durée » et que chaque structure dispose d’un accord avec un médecin généraliste.

Soulignons que ces séjours (un mois, trois mois, six mois ou un an) conviennent principalement à des retraités autonomes (valides ou semi-valides). Par ailleurs, avant de sauter le pas, n’hésitez pas à venir tester le concept pendant un mois ou deux afin de vous assurer que vous vous adapterez bien à cette expatriation. A noter que pour les retraités qui le souhaitent, Retr’hotel propose de s’occuper gratuitement de formalités nécessaires à l’installation définitive dans le pays.

Infos pratiques

Retrhotel
24,avenue du Prado
13006 MARSEILLE
Tél : 04 91 81 08 44
Fax : 04 91 81 08 45

Hôtel Mezri
B.P. 162 5000 Monastir Tunisie

Hotel La Résidence Hammamet
60 avenue Bourguiba
8050 Hammamet Tunisie

N Care
60 avenue Bourguiba
8050 Hammamet Tunisie
Tél : +216 72 266 637
Email : n_carespa@yahoo.fr
Lien vers la page Facebook

Pour aller plus loin, lire aussi :
Resort Medical : pour des séjours hôteliers médicalisés en Tunisie

Retrhotel : des séjours à l’année en Tunisie pour les retraités pour 800 euros par mois


Publié le Mercredi 27 Octobre 2010 dans la rubrique Tourisme et loisirs | Lu 10475 fois