Sommaire
Senior Actu

Retraites Agirc et Arrco : le dernier versement trimestriel, c’est maintenant !

Le dernier versement trimestriel des retraites complémentaires des salariés du privé aura lieu début octobre. Ensuite, à partir de janvier 2014, les allocations des 11,6 millions de retraités Agirc et Arrco seront payées tous les mois.


Les attestations fiscales* envoyées aux retraités en début d’année l’annonçaient : la mensualisation des retraites Agirc et Arrco, c’est pour janvier ! Les allocations du mois d’octobre seront donc les dernières à être versées pour l’ensemble d’un trimestre. Dès le 2 janvier, elles le seront chaque mois. Détails.
 
Cette mesure, ce sont les partenaires sociaux, gestionnaires des deux régimes de retraite, qui l’ont prise dans le cadre de l’accord de mars 2011 et dans la droite ligne de la loi de réforme des retraites de 2010.
 
Ce faisant, ils répondent à une demande récurrente des retraités : faciliter la gestion de leur budget. Et les intéressés le confirment. Réalisé en mai, un sondage Viavoice / Agirc-Arrco** a montré que 66% des répondants avaient entendu parler de la mensualisation et qu’elle était perçue comme « une bonne mesure » par 85% d’entre eux. De plus, 83% ont estimé qu’elle faciliterait la gestion de leurs revenus, en permettant notamment un versement plus rapide, plus simple à gérer au quotidien (57%) et en donnant une idée plus claire de leur pouvoir d’achat disponible (33%).
 
En pratique :

- La mesure concerne toute personne percevant une retraite ou une pension de réversion Agirc et/ou Arrco et dont le compte bancaire est domicilié en France, dans les départements et collectivités d’Outre-mer ou en Europe.

- Aucune démarche n’est à faire, ni auprès des caisses de retraite, ni auprès des banques : le passage au versement mensuel sera automatique.

- Seul le rythme des versements change : le montant annuel de la retraite, lui, ne bouge pas. Un exemple ? Un retraité percevant une retraite complémentaire annuelle de 3.600 euros ne touchera plus 900 euros par trimestre, mais… 300 euros par mois.
 
Attention, toutefois : les personnes qui effectuent certains paiements par prélèvements automatiques devront veiller à ce que le montant de ces derniers soit compatible avec le nouveau rythme de versement de leur retraite. Un(e) retraité(e) averti(e) en vaut deux !...
 
*Document envoyé par les caisses de retraite au cours du premier trimestre de chaque année pour servir de base à la déclaration de l’impôt sur le revenu.
**Sondage réalisé par téléphone du 3 au 14 mai 2013 auprès de 506 personnes de 50 ans et plus, actifs ou retraités, du secteur privé.



Publié le Mardi 17 Septembre 2013 dans la rubrique Retraite | Lu 3819 fois