Sommaire
Senior Actu

Retraite progressive et cumul emploi-retraite : tendances statistiques et profil des bénéficiaires

Dans le cadre de la grande campagne d’information de la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav) visant à informer les seniors sur les nouvelles opportunités de choix en matière de retraite (retraite progressive et cumul emploi-retraite), cet organisme public fait le point sur les tendances statistiques et le profil des bénéficiaires.


Etat des lieux de la retraite progressive et du cumul emploi retraite

Bilan de la surcote : 64.119 retraités ont bénéficié de la surcote depuis l’origine de la mesure en date du 1er janvier 2004, annonce la Cnav.

•Des flux en constante augmentation
Les bénéficiaires de la surcote représentent en moyenne 5,4 % du total des liquidations entre le 1er janvier 2005 et le 30 juin 2006 alors que, sur la même période, moins d’un quart (23%) des assurés qui ont liquidé étaient en emploi et éligibles au dispositif au moment de leur départ.

•Rappel de l’enquête flash menée en mars 2006
- Un assuré sur deux déclarait ne pas connaître la surcote,
- Un assuré sur deux pensait également que son employeur ne serait pas favorable à une prolongation d’activité de sa part.

•Deux constats sur les flux 2004 / 2005
- Une majorité de polypensionnés (c’est-à-dire de personnes relevant de plusieurs régimes de retraite de base) parmi les bénéficiaires : 56,2 % en 2004, 63,2 % en 2005,
- Une durée moyenne de surcote qui augmente mécaniquement, compte-tenu de la montée en charge progressive de la mesure : 2,2 trimestres en 2004, pour un montant moyen de surcote de 14,4 €/mois, et 3,9 trimestres en 2005, pour un montant moyen de surcote de 20,8 €/mois.

•Les bénéficiaires ont un dernier salaire supérieur de 64 % en moyenne par rapport aux autres retraités.

Profil des nouveaux bénéficiaires à partir des grandes tendances observées au 1er semestre 2006

• Une majorité d’hommes.
12 482 bénéficiaires masculins, contre 7 614 femmes.
• Etant cadre ou exerçant une profession intellectuelle supérieure.
56 % des personnes qui surcotent font partie de cette catégorie professionnelle, qui par ailleurs ne représente que 35 % des liquidations des autres assurés qui étaient en position de surcote, mais qui ont choisi de prendre leur retraite. A l’inverse, les ouvriers sont très nettement sous-représentés parmi les bénéficiaires de la surcote.
• Appartenant à la catégorie des polypensionnés, ici sur-représentée.
60,6 % des bénéficiaires de la surcote en 2006 en font partie, alors que les polypensionnés ne représentent que 49,1 % sur l’ensemble du flux du premier semestre 2006.
• «Surcotant» 5 trimestres en moyenne.
Soit un âge moyen de départ en retraite de 62,8 ans.
• Pour un montant moyen de 27,30 €/mois. .../...

Etat des lieux de la retraite progressive et du cumul emploi retraite

Peu de données à ce jour sur la retraite progressive

• La « nouvelle formule » de retraite progressive n’étant en vigueur que depuis le 1/07/06, il est encore trop tôt pour obtenir des chiffres.
• Près de 80 000 actifs (en emploi, âgés de 60 à 65 ans et ayant validé 150 trimestres) pourraient potentiellement bénéficier de la retraite progressive.

Une estimation sur le cumul emploi retraite
• 1,5 % de l’effectif de retraités de droits directs connus des référentiels nationaux pour l’année 2005, soit 120 000 personnes(*), ont perçu un salaire en 2005.

(*) Retraités du régime général reprenant une activité relevant du régime général

Pour aller plus loin, lire aussi :
« La retraite, c'est un droit, c'est aussi un choix » : la Cnav part en campagne


Publié le Vendredi 2 Février 2007 dans la rubrique Retraite | Lu 8356 fois