Sommaire
Senior Actu

Retraite : départs anticipés et taux d’emploi des seniors remettent en cause la pérennité des systèmes de retraite

En Europe, les départs anticipés à la retraite des salariés, et le fait que 55 % des seniors ne contribuent plus à l’économie, remettent en cause la pérennité des systèmes de retraite. Cette situation devrait favoriser la mise en place de caisses complémentaires et de plans de pensions privés, notamment en France où le système est particulièrement menacé, selon Aon Consulting, l’un des leaders mondiaux du conseil en retraite.


Les 25 pays européens doivent tous aujourd’hui faire face au même problème majeur : le vieillissement de leur population.

Pour relever les défis qu’imposent ces changements démographiques, les Etats européens, instaurent régulièrement de nouvelles réformes sur les retraites.

Ces dernières conduisent à une diminution de la participation des caisses de retraites publiques et à une augmentation du taux moyen de participation de la population active à des caisses privées (ce taux étant passé de 40.2% à 41.9% entre 2006 et 2007).

En France, les régimes par répartition renforcés par des régimes privés ?
La France est classée 11ème pour ses paramètres démographiques (un des meilleurs taux de natalité mais pénalisé notamment par un taux d’emploi des 55-64 ans très faible et un age moyen de départ à la retraite parmi les plus faibles d’Europe), 13ème pour l’adéquation de son système public au maintien du niveau de vie (avec un taux de remplacement des retraites par répartition encore élevé bien qu’en constante diminution), mais 18ème concernant la situation des caisses privées (encore peu d’utilisation des systèmes de retraite par capitalisation) et surtout 21ème en matière de coût et de pérennité du système (le coût des systèmes par répartition pèseront de plus en plus sur les dépenses de l’Etat).

Benjamin Oyer, directeur Retraite d’Aon France précise : « La position de la France dans ce classement devrait s’améliorer notamment avec les réformes que le gouvernement souhaite mettre en place : réforme des régimes spéciaux ; retardement des départs à la retraite (passage à 41 annuités travaillées) ; et enfin volonté de favoriser et protéger le travail des seniors. Cependant, les systèmes par répartition ne pourront à l’avenir garantir un niveau de vie suffisant pour une grande majorité de futurs retraités. Cette situation devrait se traduire par une vraie prise de conscience des actifs à prendre en charge personnellement leur retraite, puisqu’ils ne pourront pas faire supporter demain l’intégralité de leur retraite aux générations futures. Les régimes privés dits de capitalisation que la Loi Fillon a renforcé devraient donc voir leur véritable essor dans les années à venir ». .../...
Retraite : départs anticipés et taux d’emploi des seniors remettent en cause la pérennité des systèmes de retraite

L’âge de départ à la retraite : la France à contre-courant
Selon ce baromètre, les pays dans lesquels l’age du départ à la retraite est le plus élevé, tels que le Danemark (61 ans), le Royaume Uni (62.6 ans), l’Irlande (64.1 ans) ou la Suède (63.7 ans) ont des systèmes plus performants que ceux chez qui l’âge est le moins élevé, tels que la France (58.8 ans) ou l’Italie (59.8 ans). Les Etats sont conscients de ce problème, puisque l’âge moyen du départ à la retraite en Europe est passé de 60.5 à 61 ans entre 2006 et 2007.

Un classement en permanente évolution
Pour la deuxième année consécutive, le Danemark présente le meilleur système de retraite. La Suède, elle, se voit décerner la 3ème place remontant ainsi de cinq rangs grâce à l’allongement de l’age du départ à la retraite et à la dépréciation des performances de certains pays. Cette année, la chute la plus remarquée est celle de l’Italie qui arrive à la dernière place (25ème) en raison d’une détérioration notable de ses paramètres démographiques dû à la forte augmentation du taux de dépendance et au déclin de sa croissance démographique.

Source : Aon Consulting


Publié le Jeudi 22 Novembre 2007 dans la rubrique Retraite | Lu 9449 fois