Sommaire
Senior Actu

Résidence Hérold : 14ème établissement pour les seniors parisiens en perte d’autonomie

Suite à l’inauguration de la résidence santé Hérold (19ème arrondissement) qui a eu lieu le 10 décembre dernier en présence du maire de Paris Bertrand Delanoë, revenons sur les caractéristiques de ce nouvel établissement répondant aux besoins des parisiens âgés en perte d’autonomie.


Comme le souligne le communiqué de la mairie, « l’ouverture de la résidence médicalisée Hérold répond directement aux orientations du schéma gérontologique départemental « Paris et ses aînés 2006-2011 » de développer le nombre de places d’accueil pour personnes âgées dépendantes à Paris ».

Construite au cœur d’un quartier comportant de nombreux logements occupés par des personnes âgées, cette résidence, qui permet une prise en charge globale des personnes accueillies, est le 14ème établissement pour personnes âgées dépendantes géré par le Centre d’Action Sociale de la Ville de Paris.

Son architecture, pensée pour être celle d’une maison à vivre, mêle l’utilisation du bois et du verre pour l’extérieur. Elle a été conçue à l’intérieur pour développer une véritable qualité de vie et d’hôtellerie : couleurs vives, larges espaces de déambulation, terrasses, patio…

La capacité de la résidence est de cent lits en chambres individuelles. D’une superficie de 20 m2, chacune est équipée d’une salle d’eau avec douche adaptée aux besoins des personnes à mobilité réduite. Les chambres sont regroupées autour de locaux communs (salle à manger, séjour…) et de locaux de service (salles de soins, de balnéothérapie, local de gestion du linge).

Le rez-de-jardin, bénéficiant de larges terrasses, est consacré aux espaces de vie communs : salles à manger des résidents, des familles, du personnel, locaux d’animation, salon de coiffure.

Les personnes nécessitant un accueil en résidence médicalisée sont de plus en plus nombreuses à présenter des troubles cognitifs. C’est pourquoi, la moitié des cent chambres de la résidence est spécialement destinée aux personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer ou de troubles apparentés. Elles sont réunies en trois unités de vie protégée qui comprennent des espaces spécialisés, destinés à des activités thérapeutiques : cuisine, salle d’activités, salon de détente. Le personnel y est plus nombreux et formé aux spécificités des troubles neuro-dégénératifs. .../...

A pleine capacité, l’effectif en personnel sera de 85 agents dont 40 agents spécialisés pour les services de soins à la personne (aides-soignants et infirmiers), 6 agents en cuisine, deux psychologues (un pour les résidents et leurs familles, l’autre pour les personnels), un animateur, 7 agents pour l’équipe administrative et 2 agents dévolus à l’entretien du bâtiment.

La totalité des places de la résidence Hérold est habilitée à accueillir des personnes âgées bénéficiant de l’aide sociale légale du département, c’est-à-dire des personnes aux revenus modestes.

Deux services intégrés : le centre d’accueil de jour et la plate forme de services

Afin de répondre aux besoins des parisiens âgés de l’arrondissement, l’établissement intègre en son sein un centre d’accueil de jour pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou troubles apparentés et une plate forme de services et de soins.

Le centre d’accueil de jour :
Situé au rez-de-jardin de la résidence et bénéficiant d’une grande terrasse, il pourra accueillir à la journée 16 personnes du quartier dont la maladie d’Alzheimer a été diagnostiquée mais qui sont à un stade précoce ou stabilisé de la maladie.

Destinée aux personnes vivant à domicile, ce type de structure propose des activités variées destinées à préserver l’autonomie de la personne tout en permettant aux familles, souvent très investies auprès des malades, de bénéficier de temps de répit et d’être soutenues dans leur rôle d’aidant.

Des ateliers de stimulation et des activités ludiques, animés par des professionnels formés aux spécificités de la maladie d’Alzheimer, rythmeront la journée.

L’accompagnement des proches s’organisera autour d’entretiens individuels avec le psychologue du centre, de séances de groupes de parole dont ils choisiront les thèmes et d’évaluations régulières de la prise en charge de leurs conjoints ou parents.

Ce centre sera géré par l’association Casa Delta 7, forte d’une expérience concrète de ce type de prise en charge puisqu’elle est gestionnaire, depuis 2003, d’un centre d’accueil de jour dans le 18ème arrondissement.

Le centre d’accueil de jour Hérold sera le 8ème créé depuis 2001, ce qui porte à 9 le nombre de ces structures sur Paris.

La plate forme de services et de soins :
Egalement située au rez-de-jardin de la résidence, la plate forme de services et de soins se veut un guichet unique destiné à favoriser le soutien à domicile des personnes âgées en perte d’autonomie du 19ème arrondissement et à lutter contre les situations d’isolement.

Gérée par la Fondation Maison des champs déjà gestionnaire d’un service d’aide et de soins à domicile sur le 19ème arrondissement, la plate-forme sera en mesure de donner toutes les informations nécessaires aux personnes ayant besoin d’être accompagnées dans les gestes de la vie quotidienne, et de les orienter.

La Fondation Maison des champs ayant constaté, suite à une étude qu’elle a réalisée auprès du public qu’elle suit, qu’un certain nombre de services complémentaires leur était nécessaire, elle se propose de développer depuis la plate forme d’Hérold, l’aide administrative, les travaux de dépannage et de petits bricolages.

Un autre service spécifique sera prochainement mis en place : le « vanity case », destiné aux personnes hospitalisées en urgence. La Fondation mettra à leur disposition un kit comprenant des vêtements et les accessoires nécessaires tout au long de leur hospitalisation.

Le personnel de la plate-forme aura également pour mission de repérer les personnes en situation d’isolement et de leur proposer des accompagnements individualisés assurés par des bénévoles tels que des visites de convivialité à domicile, des sorties à l’extérieur etc.

L’équipe de la plate-forme assurera ces missions grâce à un travail de partenariat et de coordination avec l’ensemble des acteurs gérontologiques de l’arrondissement.

Développer les liens entre générations

La résidence jouxte une crèche de 60 berceaux ouverte en début d’année. Cette proximité va permettre la mise en place de relations intergénérationnelles régulières. Les enfants seront invités au sein de la résidence et pourront partager des activités avec les plus anciens telles que la pratique des arts plastiques, la lecture de contes, etc.
La présence de jeunes enfants au sein d’un établissement pour personnes âgées dépendantes constitue une véritable bouffée d’oxygène pour les aînés. Mais c’est aussi un moyen de familiariser les plus jeunes à la vieillesse et de valoriser le rôle des plus âgés.

L’équipe de l’établissement compte également développer des partenariats avec les écoles de l’arrondissement et les associations culturelles afin d’ouvrir au maximum la résidence sur le quartier.

Résidence santé Hérold
Etablissement municipal hébergeant des personnes âgées dépendantes
66-74 rue du Général Brunet
75019 Paris


Publié le Mardi 11 Décembre 2007 dans la rubrique Maisons de retraite | Lu 10164 fois