Sommaire
Senior Actu

République Tchèque – La population devrait décroître de 800 000 personnes d’ici 2050


La République Tchèque devrait compter 9,44 millions d’habitants en 2050, soit 800 000 de moins qu’aujourd’hui, a déclaré jeudi 8 novembre Jan Fisher, président du « Czech Statistics Office » (CSU). Ce chiffre atteindrait à peine les 8,13 millions si 25 000 émigrés n’entraient pas dans le pays chaque année, a-t-il rajouté, selon le quotidien « Ceske Noviny » daté du 8 janvier 2004 (« Czech population to decrease by 800 000 in next fifty years – CSU »).

Les estimations du CSU sont fondées sur les résultats du recensement de 2001. Pour le moment, la république bénéficie d’une structure d’âges encore avantageuse, avec une majorité de trentenaires et encore relativement peu de personnes âgées. Mais cette situation pourrait changer dans les années à venir. La nombreuse génération du baby-boom partira à la retraite, et dans un demi-siècle, le pays pourrait compter plus de 250 personnes de 65 ans et plus pour 100 enfants de moins de 15 ans. Actuellement, ce ratio est de 89.

La principale raison de ce déclin de population est le faible taux de natalité. Le taux de reproduction en République Tchèque est de 1,18 enfants par femme, soit l’un des plus bas au monde. Mais les experts estiment que cette situation devrait s’améliorer avec l’entrée en âge de reproduction de l’importante génération née dans les années 1970. Selon un scénario pessimiste, le taux de fertilité atteindra 1,42 enfants par femme en 2050. Il devrait être de 1,62 selon un scénario moyen, et de 1,77 selon les prévisions les plus optimistes.


Publié le Vendredi 9 Janvier 2004 dans la rubrique Divers | Lu 316 fois