Sommaire
Senior Actu

Rentrée : bien gérer mon budget santé avec l’Assurance Maladie

La rentrée est souvent synonyme de dépenses : achats de fournitures scolaires, inscription aux activités sportives ou culturelles… Pour aider les familles les plus modestes à bénéficier d’une couverture maladie complète, il existe des dispositifs spécifiques : la CMUC et l’ACS. L’Assurance Maladie, en tant qu’assureur solidaire en santé, se mobilise pour accompagner les familles dans leurs démarches et favoriser le recours à ces aides.


Peu de moyens ? Faites appel à l’Assurance Maladie pour vous aider dans vos dépenses de santé ! En effet, cet organisme peut vous aider à prendre soin de votre santé et à faire face à vos dépenses.
 
En fonction de vos ressources, elle vous accompagne pour vous permettre d’accéder à une complémentaire santé et ainsi réduire les sommes qu’il vous reste à payer.
 
Deux aides existent et dépendent de votre niveau de ressources :

- la couverture maladie universelle complémentaire, plus connue sous le nom de CMUC : vos soins sont pris en charge à 100% sans avance de frais, dans la limite des tarifs de remboursement de l’Assurance Maladie ;
- l’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé (ACS) : avec l’ACS, une partie de votre cotisation annuelle à une complémentaire santé est prise en charge. Vous recevez l’aide sous la forme d’un chèque à remettre à la complémentaire santé de votre choix.
 
Quelles démarches pour pouvoir en bénéficier ?

Première étape : vérifiez si vous pouvez bénéficier d’une aide en vous connectant sur ameli.fr  pour accéder au simulateur de droits. En quelques clics, vous saurez si vous pouvez bénéficier de l’ACS ou de la CMUC.
 
Seconde étape : complétez le formulaire de demande (CMUC-ACS) et remettez-le à votre Caisse d’Assurance Maladie, avec les justificatifs demandés. Si vos ressources dépassent le plafond fixé pour l’attribution de la CMUC, vos droits à l’ACS seront alors automatiquement examinés par l’Assurance Maladie.
 
D’autres services ont été mis en place pour faciliter l’accès à ces aides, profitez-en : accueil personnalisé au sein des caisses d’Assurance Maladie, courriers aux bénéficiaires potentiels, partenariat avec les Caisses d’Allocations Familiales, n° d’appel dédié pour l’ACS (0 811 365 364).
 
Du nouveau pour les bénéficiaires de la CMUC et de l’ACS

Plus de bénéficiaires : au 1er juillet 2013, dans le cadre des mesures gouvernementales, les plafonds de ressources pour bénéficier de la CMUC et de l’ACS ont été revalorisés pour favoriser l’accès à ces dispositifs pour le plus grand nombre.
 
De nouveaux droits avec l’ACS : bénéficiaire de l’aide à la complémentaire santé ? Vous bénéficiez depuis février 2013 de tarifs sans dépassements d’honoraires, quel que soit le médecin consulté : n’oubliez pas de lui présenter votre attestation de tiers-payant social. Celle-ci vous permet également de ne pas avancer les frais sur la partie prise en charge par l’Assurance Maladie. En plus, grâce à l’ACS, vous bénéficiez de tarifs réduits sur votre facture de gaz ou d’électricité sans démarche supplémentaire : l’Assurance Maladie envoie directement vos coordonnées aux fournisseurs d’énergie qui vous proposeront une tarification spéciale !
 
Bon à savoir : l’ACS et la CMUC sont accordées pour un an et leur renouvellement n’est pas automatique. Pensez-y ! Au plus tard deux mois avant l’échéance de vos droits, contactez votre caisse ou téléchargez le dossier sur ameli.fr.


Publié le Mercredi 21 Août 2013 dans la rubrique Santé | Lu 552 fois