Sommaire
Senior Actu

Rennes : ouverture de L'île aux seniors, centre de loisirs pour seniors

Voici un centre de loisirs d’un nouveau genre ! En effet, le complexe L’île aux seniors a ouvert à Vézin-le-Coquet près de Rennes et propose aux plus de cinquante ans toute une série d’activités : thé-dansant, salon de beauté, coiffeur, salle informatique, centre d’aquabiking, etc. Bref, tout pour passer un bon moment entre personnes du même âge.


Généralement, les centres de loisirs et les parcs à thème s’adressent plutôt aux enfants. Mais pas celui-là. D’ailleurs, son nom « L’île aux seniors », ne laisse planer aucun doute sur le public visé. Ce nouveau complexe de 1.300 m2 a ouvert ses portes en début d’année à Vézin-le-Coquet dans la proche banlieue de Rennes (Ille-et-Vilaine).
 
L’idée de son concepteur, Antoine Moussier, 36 ans ? Y proposer des activités pour les personnes de 50 ans et plus qui peuvent s’y retrouver pour danser mais également pour apprendre l’informatique, s’amuser (billard ou baby-foot) ou se faire dorloter. Le fait est qu’en plus de sa piste de danse, L’île aux seniors propose une salle d’informatique, un centre d’aquabiking (ouverture cet été), un coiffeur, un bar, un salon de beauté, un espace jeux, etc. Bref, tout est réuni dans un seul et même lieu afin que les clients puissent se divertir et passer un bon moment.
  
« D'ici cinq ans, les seniors de plus de 50 ans représenteront 34% de la population. Il y a de vrais besoins, souligne dans un article du quotidien Le Parisien Antoine Moussier, ancien chef de projet dans l'aéronautique qui a investi 300 000 euros dans ce concept, qu'il a déjà breveté. Je veux qu'ils se sentent chez eux, que madame se fasse coiffer avant d'aller danser et que monsieur en profite pour faire une partie de billard en l'attendant ».
 
Le concept est très intéressant. D’ailleurs les seniors qui s’y rendent semblent tous ravis. Reste à savoir si le nom (L’île aux seniors) est pertinent. Pas certains en effet que les seniors aiment qu’on leur rappelle et qu’on affiche ainsi leur « senioritude ». L’avenir le dira. 


Publié le Lundi 6 Juin 2016 dans la rubrique Tourisme et loisirs | Lu 3345 fois