Sommaire
Senior Actu

Régénération d’une dent à partir de cellules de la moelle osseuse

Une étude récente menée par une équipe strasbourgeoise sur des animaux a montré que les cellules de la moelle osseuse étaient capables, après différenciation, de donner naissance aux cellules impliquées dans la construction de l’émail et de la dentine*. Il ne serait donc plus nécessaire d’envisager un « banque » de cellules souches dentaires provenant des dents de lait, car elles seraient disponibles chez chaque patient tout au long de leur vie.


La dent est un des organes les plus complexes du corps humain. Elle met en jeu plus d’une centaine de gènes qui contrôlent son développement, sa forme, la dureté de l’émail et de la dentine. Si les fonctions de ces gènes sont biens connues, les chercheurs ne savent pas encore comment bien les contrôler.

Depuis 2001, des recherches chez l’animal ont montré qu’il était possible de reconstruire une dent à partir de cellules souches de dents de lait exfoliées. Un simple « grattage » de la paroi pulpaire, à l’intérieur de la dent, permet la récupération de ces cellules souches non différenciées.

Transplantées sous la peau, elles sont capables de donner naissance à de la dentine, de l’émail, des cellules adipeuses ou encore des cellules nerveuses. Injectées ensuite dans l’os, les cellules offrent des perspectives de reconstruction de structures dentaires. .../...
Régénération d’une dent à partir de cellules de la moelle osseuse

Aujourd’hui, les chercheurs essaient de contrôler de manière efficace la constitution de la dent (orientation, minéralisation, taille…). Ces résultats s’annoncent prometteurs pour la régénération de dents dans un futur très proche mais pour que cette découverte profite à tous, il fallait jusqu’à présent envisager une « banque » de cellules souches dentaires provenant de dents de lait.

Maintenant, indique le docteur Henry Magloire de Lyon, « il est envisageable de reconstruire une dent à partir d’un simple prélèvement sanguin du patient. D’ici à dix ans, des applications cliniques de régénération de dents verront le jour au cabinet dentaire… »

* The journal of dental research 2006


Publié le Mardi 7 Novembre 2006 dans la rubrique Santé | Lu 2020 fois