Sommaire
Senior Actu

Reconstruire les logements des seniors sinistrés lors de l'ouragan Katrina

Alors que le président américain George W. Bush vient de reconnaître sa part de responsabilité dans la lenteur des secours portés aux victimes du cyclone Katrina dont le bilan officiel dépasse les 650 morts, de son côté, une association tente d'organiser la reconstruction des logements des personnes âgées sinistrées.


L’ouragan Katrina a dévasté des zones entières d’habitations et laisse derrière lui des milliers de personnes sans abri et de milliards de dollars de dégâts.

A chaque fois qu’une catastrophe naturelle s’abat sur la région, une association régionale pour la défense et la protection des personnes âgées, l’Alabama-Tombigbee Area Agency on Aging vient en aide aux seniors de plus de 60 ans dont le logement a subi des dommages.

« Nous avions déjà fait la même chose pour l’ouragan Ivan (ndlr : septembre 2004) » indique Mme Newsom, responsable locale de cette organisation qui œuvre de concert avec une agence fédérale qui gère les situations d’urgence, la Federal Emergency Management Agency (FEMA). « Nous aidons à reconstruire les maisons, nous déblayons les débris, nous évacuons les arbres arrachés, etc. Pour Ivan, nous avons effectué des travaux de rénovation très divers : des toits jusqu’aux caves en passant par les murs et les planchers ».

« Tous les travaux sont réalisés par des entreprises » explique-t-elle. « Avec les fonds qu’il nous reste d’Ivan nous pouvons venir en aide à de nombreuses personnes », mais le problème est que les procédures qui permettent de bénéficier de cette assistance sont très longues. Pour preuve, alors que Katrina s’abattait sur le sud des Etats-Unis, l’association travaillait encore sur les dégâts causés par Ivan l’année dernière…

Dans un premier temps, les seniors doivent obtenir un numéro d’enregistrement auprès de la FEMA. Ensuite les sinistrés entrent en contact avec l’agence régionale pour le vieillissement qui réalise (par téléphone) une estimation des dégâts, ce qui ne garantit pas pour autant la prise en charge des travaux. En effet, seule la FEMA est décisionnaire.

Une bien belle idée sur le papier, mais qui semble compliquée dans son application. « Nous ferons de notre mieux pour aider les personnes âgées et faire que leurs conditions de vie soient meilleures. Nous ne pouvons pas reconstruire totalement une nouvelle maison ni leur offrir un mobile home, mais nous pouvons réaliser des réparations. Toutefois, si vous avez une assurance qui couvre les dégâts naturels, utilisez là. Nous sommes là pour aider les aînés les plus démunis ».

Pour en savoir plus, lire aussi :

Sri Lanka - Les seniors proportionnellement plus touchés par le Tsunami
Thaïlande – Ouverture de six centres de jour pour les victimes seniors du Tsunami
Reconstruire les logements des seniors sinistrés lors de l'ouragan Katrina


Publié le Mercredi 14 Septembre 2005 dans la rubrique Social | Lu 3255 fois