Sommaire
Senior Actu

Québec : le gouvernement soutient des actions favorisant la participation des aînés dans la société

La ministre québécoise de la Famille, des Aînés et de la Condition féminine, Mme Carole Théberge, a récemment annoncé que « 68 projets d'organismes communautaires intervenant auprès des personnes âgées recevront un soutien financier dans le cadre du programme Engagés dans l'action pour les aînés du Québec 2005-2006 ».


« L'objectif que nous nous étions fixé cette année est de favoriser une plus grande participation civique, sociale et professionnelle des aînés partout au Québec. Au regard de l'ensemble des projets qui nous ont été présentés, je peux affirmer que notre appel a été entendu », a déclaré Mme Théberge.

Doté d'un budget de 900 000 dollars canadiens (635.000 euros environ), le programme vise à appuyer financièrement des projets communautaires répondant aux intérêts et aux attentes des personnes âgées par l'entraide, la participation et l'action.

La ministre s'est dite « très fière de pouvoir soutenir ces organismes, qui, par leurs initiatives originales et novatrices, contribuent de façon importante à améliorer la qualité de vie des personnes aînées et à encourager l'implication de celles-ci au sein de leur milieu ».

Les projets financés se veulent « adaptés aux réalités régionales et « concernent des secteurs d'intervention aussi diversifiés les uns que les autres : notamment l'organisation d'activités sociales et culturelles, la promotion de saines habitudes de vie, la formation en matière de bénévolat de même que la tenue de rencontres intergénérationnelles ». .../...

« Dans un contexte de vieillissement de la population, il est plus que jamais nécessaire de développer au Québec une véritable expertise en action communautaire auprès des personnes âgées », a encore précisé Mme Théberge.

Mentionnons qu'en vue de promouvoir la concertation entre les différents acteurs sociaux en régions, les organismes promoteurs devaient mettre de l'avant des projets communs ou faisant appel à la collaboration d'autres organismes. Ces derniers étaient également invités à tenir compte des priorités des tables de concertation des aînés de leur région.

« Par le biais de ce programme, notre gouvernement souhaite mettre en valeur la cohésion et l'entraide qui se manifestent entre les groupes communautaires pour que les personnes âgées puissent bénéficier des retombées qui en découlent », a conclu la ministre.


Publié le Lundi 3 Avril 2006 dans la rubrique Divers | Lu 8841 fois