Sommaire
Senior Actu

Québec : 745.000 dollars pour aider à lutter contre le suicide des aînés

Le 25 janvier 2011, profitant du lancement des activités soulignant la Semaine nationale de prévention du suicide, la ministre responsable des Aînés, Marguerite Blais, a annoncé dans un communiqué, le versement d'une aide financière de 745 000 dollars canadiens* sur trois ans à l'Association québécoise de prévention du suicide (AQPS) pour contrer le suicide chez les aînés.


Avec son projet « Concertation et actions régionales pour la prévention du suicide des aînés », l'AQPS vise à prévenir le suicide chez les personnes aînées en concevant des approches adaptées à chaque région.

Pour réaliser son objectif, l'association va élaborer des plans d'action régionaux, ce qui devrait permettre d'améliorer l'offre de services en la matière. Elle mettra en place notamment un réseau de sentinelles en prévention du suicide chez les aînés, de concert avec des organismes et institutions qui se consacrent à cette question.

« Le taux de mortalité par suicide a baissé au Québec au cours de la dernière décennie, mais il faut noter que 41% des personnes qui mettent fin à leurs jours sont âgées de plus de 50 ans. Le suicide ne fait en rien partie d'un processus normal lié au vieillissement. Voilà pourquoi il est primordial d'appuyer des organismes tels que l'AQPS dans leur recherche de solutions toujours mieux adaptées à ce problème sociétal », a déclaré la ministre Blais à cette occasion.

Dès sa nomination à titre de ministre responsable des Aînés, Mme Blais avait constaté l'urgence de mettre fin au tabou qui entoure la question du suicide. Pour sa part, le suicide chez les aînés est encore plus rarement abordé. Le projet de l'AQPS devrait mettre ce problème en relief en alimentant le débat et en rétablissant les faits sur le sujet.

« L'annonce d'aujourd'hui représente une avancée importante. Non seulement il faut reconnaître l'existence de cet acte dramatique, mais il faut également collaborer à le prévenir et à l'enrayer. Je suis extrêmement fière de soutenir l'AQPS dans sa lutte contre le suicide chez les personnes aînées, car peu importe l'âge, le suicide n'est pas une solution », a conclu la ministre.

La subvention accordée provient du programme Soutien aux initiatives visant le respect des aînés, qui encourage entre autres la recherche et l'expérimentation d'approches novatrices pour le mieux-être des personnes aînées.

*environ 550.000 euros


Publié le Jeudi 27 Janvier 2011 dans la rubrique Société | Lu 1943 fois