Sommaire

Puteaux : ouverture de la sixième résidence-services Villa Médicis

Villa Médicis vient d’inaugurer sa nouvelle résidence-services, premier lieu de vie du nouvel éco-quartier des Bergères de Puteaux (92) près de Paris. Soulignons que cette structure est déjà la sixième du groupe et surtout, la première hors de Bourgogne-Franche-Comté, région où l’enseigne fut fondée en 1991 par Hubert Rouy.


Les résidences pour seniors se développent depuis une quinzaine d’années sur le marché français. Villa Médicis fut d’ailleurs parmi les premiers à imposer ce concept en se situant dès le départ dans le haut de gamme et dans la zone géographique Bourgogne-Franche-Comté.
 
Depuis, la marque s’est développée en ouvrant régulièrement de nouvelles adresses. C’est dans ce contexte que l’enseigne vient d’inaugurer sa toute dernière structure à Puteaux dans les Hauts-de-Seine, à quelques encablures de Paris. Précisons que le nouvel éco-quartier des Bergères vise à devenir un lieu de vie attractif et vivant. 
 
« Notre résidence propose aux personnes qui décident d’y habiter d’« être comme chez soi et encore mieux ». Tout en restant indépendants, les résidents souhaitent disposer du confort auquel ils peuvent prétendre pour continuer leur vie sereinement » indique Nicolas Kauffer, le directeur de la Villa Médicis Puteaux.
 
Globalement, cette résidence de 98 appartements située en centre-ville reste dans la même veine que les autres structures du groupe : on y retrouve une atmosphère chic et luxueuse et des services haut de gamme comme l’espace de kinésithérapie, la piscine, une salle de sport... Des salles de réunion seront également proposées à la location aux entreprises ou associations des environs !
 
Aujourd’hui, Villa Médicis compte six résidences : Beaune, Autun, Besançon, Puteaux et deux à Dijon) qui, chacune, permettent aux seniors de vivre en autonomie dans leur propre appartement tout en profitant d’espaces communs. Le personnel accompagne bien sûr, les résidents dans leurs activités quotidiennes.
 
Forte de son expérience et de son succès en Bourgogne-Franche-Comté, la famille Rouy souhaite désormais étendre son concept à tout le territoire national. Après Puteaux en 2017, ce sont, dans cet ordre, les résidences de Paray-le-Monial, Trouville, Saint-Laurent-du-Var et Strasbourg qui ouvriront leurs portes en 2018. Affaire à suivre.
 
Insatisfait des solutions d’hébergement existantes pour les seniors, Hubert Rouy, entrepreneur dijonnais, fonde en 1991 Villa Médicis pour offrir un nouveau cadre de vie à sa mère. Depuis, le groupe est demeuré une entreprise familiale.

Publié le Mercredi 18 Octobre 2017 dans la rubrique Maisons de retraite | Lu 1000 fois



Commentez cette information