Sommaire
Senior Actu

Proxima Mobile : lancement de l’appel à projet du premier portail de services publics de proximité

La secrétaire d'Etat au numérique, Nathalie Kosciusko-Morizet, a lancé le 16 juillet dernier, l’appel à projet Proxima Mobile, initiative qui devrait permettre à terme de répondre aux évolutions de l'internet mobile et donner la possibilité aux citoyens –notamment seniors- d’accéder à des services de proximité directement sur leurs mobiles.


Coordonné par la Délégation aux Usages d'Internet (DUI), Proxima Mobile s’annonce comme le premier portail de services publics de proximité et de services d'intérêt général sur téléphone mobile.

Doté d’une enveloppe de 10 millions d'euros, l'appel à projets financera la mise en place d’applications et de services innovants pour l’ensemble des usagers (dont certains pour les personnes âgées). L’objectif étant de toucher un million d’utilisateurs d'ici à 2010.

Plus concrètement, cette initiative qui se veut « unique en Europe » illustre deux objectifs du Plan France Numérique 2012 : la réduction de la fracture numérique générationnelle et le développement de nouveaux contenus et usages pour permettre à la France de prendre développer un écosystème innovant dans le domaine des services à haute valeur ajoutée sur mobiles.

Pratiquement, ce portail va être conçu de manière à faciliter le quotidien de l’ensemble des citoyens par catégorie de public. Dans cet esprit, Proxima Mobile va allier ergonomie, accessibilité pour tous et fiabilité des informations et services mis en ligne.

Ce projet prévoit en particulier le développement d'un important volet dédié aux seniors. Au programme : géolocalisation des services publics les plus proches (hôpitaux, bureaux de poste, CPAM…) et démarches en lignes, accès aux informations médicales ou sanitaires (notices de médicaments, allergènes présents sur des produits de grande consommation), réception d’alertes météorologiques personnalisées en temps réel ou encore services à la personne…

« Le portail Proxima mobile a pour vocation de rendre service à tous, partout, tout le temps. J’espère que de nombreux candidats nous soumettront des projets innovants et pratiques, pour faire de l’internet mobile le nouvel outil qui facilitera notre quotidien », a déclaré à cette occasion la secrétaire d’État.

Un beau projet. Toutefois, comme le souligne une étude du Credoc publiée en novembre 2008, « seuls 7% des possesseurs d'un téléphone mobile l'utilisent pour naviguer sur internet », tandis que « presque aucune personne de plus de 60 ans ne s'y risque » (2% pour les 60-69 ans, 0% pour 70 ans et plus) ! Par ailleurs, seul un tiers (37%) des personnes âgées de 70 ans et plus possèdent un mobile… Sur le front des seniors connectés, la France accuse donc un vrai retard par rapport à ses voisins européens.

Pourtant, le développement des usages des technologies de l’information et de la communication (TIC) s'affirme comme un véritable levier d’amélioration de la qualité de vie des aînés. Ces technologies peuvent en effet aider au maintien du lien social, leur permettre des gains en autonomie ou encore favoriser la réduction des dépenses de santé.

Ce sera donc, probablement, un service qui sera utilisé par les seniors de demain ou ceux d’après-demain…

À titre d’exemple, et sans que cette liste soit limitative, les services qui pourront être intégrés initialement dans le portail Proxima Mobile pourront être :
Vie quotidienne, produits et médicaments
- accès aux notices médicaments (et aux éventuels rappels) via le code présent sur les emballages (rentré manuellement) ou le code visuel aussi appelé « datamatrix ».
- accès via le code à barres aux allergènes présents sur les produits de grande consommation,
- validation de l'authenticité d’un produit (en particulier pour les médicaments) grâce au code numérique ou code à barres des produits.
- dans les magasins, en utilisant le code-barres, accès à une comparaison des prix, à l'avis des clients etc.

Services de géolocalisation / navigation
- géolocalisation des services publics les plus proches : hôpitaux, poste, CPAM, etc.
(via le GPS présents dans les mobiles) avec les informations sur les horaires d'ouvertures ainsi que l'accessibilité pour les personnes handicapées.
- services d'informations pour les touristes en visite en France et pour les travailleurs transfrontaliers : numéro d'alerte, démarche à accomplir en cas d'accidents, adresses et coordonnées des représentations étrangères etc.
- informations culturelles : géolocalisation des musées, heures d'ouvertures, prix, expositions actuelles, information sur les oeuvres.
- horaires des transports et informations sur le trafic (des applications existent déjà et pourront être labellisées).
- services d'information pour les automobilistes : station-service la plus proche, prix des carburants en fonction de la localisation. Pour les usagers des autoroutes : prix, information sur le trafic, travaux, infos en temps réel.


Publié le Mercredi 22 Juillet 2009 dans la rubrique Internet | Lu 5602 fois