Sommaire
Senior Actu

Pro-activ, le yaourt anticholestérol bientôt remboursé par une mutuelle

Dans un pays qui vieillit et où les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité, le géant de l’agroalimentaire Unilever devrait dévoiler demain matin la mise en place, en France, d’un partenariat avec Maaf Assurances visant à rembourser l’un de ses produits enrichi en stérols végétaux* luttant contre le cholestérol.


Le groupe anglo-néerlandais Unilever n’en est pas à son premier coup d'essai, puisque le même principe a déjà été développé début 2005 en Hollande avec l’assureur VGZ, pour les produits de la gamme anticholestérol Becel.

Le procédé est simple. Les acheteurs doivent conserver les codes barres de leurs achats de produits Pro-Activ (margarine, yaourt, yaourt à boire…) les envoyer à l'assureur et peuvent se faire rembourser à hauteur de 40 euros par an. Ce montant représente l’achat d’environ une quinzaine de barquettes de margarine ou d’une vingtaine de lots de 4 yaourts nature. Sachant que pour une efficacité optimum, les fabricants conseillent de consommer quotidiennement un ou deux pots de yaourts. Demain, une offre similaire devrait donc apparaître sur le marché français pour les produits de la marque Pro-Activ.

Cette marque de margarine enrichie en stérols végétaux, vendue dans la grande distribution, a été lancée par Unilever en 1999 et bénéficie d'un avis favorable du Conseil supérieur d'hygiène publique. Elle représenterait 80% des parts de marché des aliments anticholestérol. Pour l’année 2004, Pro-Activ aurait généré un chiffre d’affaires de 80 millions d’euros et même si, comme le précisent les responsables d’Unilever, « les stérols coûtent chers », les marges restent très confortables.

Une offre similaire entre Danone (avec son produit Danacol) et AGF Santé devrait être prochainement finalisée et annoncée début 2006, indique un article du Figaro.
Les bénéfices de ces produits semblent maintenant acquis. On constate en général une baisse de 10% du cholestérol au bout de trois semaines de consommation. Certains médecins les conseillent même à leurs patients. Dans tous les cas, le remboursement par les mutuelles de ces aliments médicaments (alicaments), montre que les professionnels de la santé reconnaissent l’efficacité de ces produits. Et puis, c’est aussi une belle occasion de réaliser un bon coup de pub.
Pro-activ, le yaourt anticholestérol bientôt remboursé par une mutuelle

Rappelons qu'une personne sur cinq souffre d’un excès de cholestérol (> 2.2g/l dans le sang) ; 5 millions de foyers français sont concernés, aussi bien les hommes que les femmes (source Omnibus, février 2003). Compte-tenu du vieillissement de la population, du surpoids et du manque d’exercices physiques ce problème de santé devrait être appelé à se développer dans les années à venir. 20% des attaques cardiaques et plus de la moitié des maladies cardio-vasculaires sont dues à des taux trop élevés de cholestérols.

*Les phytostérols ou stérols végétaux sont naturellement présents dans l’alimentation mais en faible quantité. Ils ont une forme très proche du cholestérol. Ils se fixent sur les mêmes « récepteurs » que ce dernier, en bloquant ainsi le passage. Ils freinent donc l'absorption du LDL cholestérol, dit " mauvais cholestérol " qui sera éliminé par les selles.


Publié le Lundi 28 Novembre 2005 dans la rubrique Nutrition | Lu 13166 fois