Social

Pro Senectute Vaud : l’association suisse pour les ainés reçoit l’aide d’Ingvar Kamprad, fondateur d’Ikea


L’association helvétique Pro Senecture Vaud, qui contribue au bien-être moral, physique et matériel des seniors, a reçu un important soutien de la part d’Ingvar Kamprad, patron d’Ikea qui a offert plus de trois millions de francs suisses à cette structure en faveur du bénévolat.


Spécialiste de l’action sociale gérontologique, Pro Senectute Vaud délivre de nombreuses prestations dans différents domaines, tels que le soutien social, la formation, la prévention et les loisirs. Toutes poursuivent le même but : contribuer au bien-être matériel, physique et moral des seniors.

Naturellement, d’importantes ressources humaines et financières sont nécessaires pour lui permettre de mener à bien sa mission. Ainsi, le travail des soixante-dix collaborateurs salariés est complété par l’implication de quelque 450 bénévoles, indispensables au bon fonctionnement de l’institution.

Malgré l’engagement des pouvoirs publics au travers des subventions fédérales, cantonales et communales, le soutien de donateurs privés est essentiel pour couvrir les frais de certaines prestations, ainsi que les coûts directs liés au bénévolat.

Désirant soutenir des projets sociaux sur le territoire vaudois, M. Kamprad a contacté la direction de Pro Senectute Vaud. Sensible à la cause des personnes âgées, le fondateur des magasins IKEA a accepté de soutenir l’action des bénévoles auprès des aînés du canton par un don de 3.26 millions de francs suisses (env. 2.7 millions d’euros !).

« Cette somme sera exclusivement consacrée au bénévolat et à son encadrement » précise le communiqué de l’association qui précise qu’elle « permettra d’assurer la pérennité de ce secteur durant plus de dix ans ».

Ces cinq dernières années, Pro Senectute Vaud a bénéficié du soutien accru d’une fondation, qui a toujours accordé un appui financier pour le bénévolat au sein de l’institution. Ce don étant limité dans le temps, de nouveaux financements étaient nécessaires pour continuer le travail effectué jusqu’à présent. L’association est donc très heureuse et profondément reconnaissante envers M. Kamprad…

Né en Suède le 30 mars 1926, Ingvar Kamprad possède la plus grande fortune d’Europe. Celle-ci est estimée à 37,5 milliards de dollars, en tenant compte des biens et des avoirs transférés dans des fondations, selon le dernier classement du magazine « Bilan ».
Lu 1030 fois
Publié le Mardi 21 Août 2012




Réagir à cet article ▼