Sommaire
Senior Actu

Présidentielles 2017 : le Synerpa attentif aux propositions des candidats sur le grand âge

Cette semaine, cinq candidats à l’élection présidentielle de 2017 ont présenté leurs programmes en matière de santé et de protection sociale. Compte tenu des enjeux majeurs liés au vieillissement de la population, le Synerpa, en tant que Confédération du Parcours de la Personne âgée, a mis en avant les propositions de trois des cinq candidats.


François Fillon
Nous saluons la volonté d’une simplification et d’une harmonisation des processus d’instruction, de décision et de contrôle de l’APA. En effet, ces processus sont trop complexes et trop différents selon les Départements. Dans les faits, cela obère notamment le développement du secteur de l’aide à domicile alors que les besoins sont croissants et que le potentiel de créations d’emplois est important.
 
Benoît Hamon
L’intégration obligatoire d’une « Assurance Dépendance » dans les Complémentaires Santé et Prévoyance, comme le font d’ailleurs déjà certaines mutuelles, nous semble une réflexion intéressante parmi les solutions de financement de la perte d’autonomie. Le Synerpa encourage une Anticipation Responsable de chaque individu sur sa potentielle perte d’autonomie pour assurer son financement dans les meilleures conditions.
 
Emmanuel Macron
En écho à cette Anticipation responsable mentionnée ci-dessus, nous partageons le constat d’une société qui ne se prépare pas suffisamment aux mutations du vieillissement et à leurs enjeux tant pour les individus que pour la collectivité. Faire du « bien vieillir » une grande cause nationale et la mise en oeuvre d’un plan de 5 milliards d’euros pour améliorer l’accompagnement de la perte d’autonomie constituent également des propositions pertinentes pour répondre à l’évolution démographique.
 
Pour Florence Arnaiz-Maumé, déléguée générale de la confédération, « la question du vieillissement est trop souvent absente du débat politique alors qu’elle concerne presque chaque famille. Pourtant, un sondage* réalisé pour l’événement d’hier démontre que l’accompagnement des personnes en perte d’autonomie est le 3ème sujet sur la santé que les Français souhaiteraient voir abordé durant cette présidentielle. C’est pourquoi, nous tenions à souligner les points des programmes de ces trois candidats. Nous les appelons à approfondir leurs réflexions pour prendre en compte à la fois les besoins de notre secteur et les opportunités d’activités, d’emplois et d’investissements qu’il porte sur tout le territoire ».
 
A noter que les deux autres candidats étaient Nicolas Dupont-Aignan et Yannick Jadot.
 
De son côté, rappelons a créé en octobre 2016, son « Collectif senior  », une structure qui vise à enrichir et à donner des idées aux responsables du FN en matière de problématiques seniors : chômage des quinquas et plus, patrimoine, petites retraites, sécurité, santé, maisons de retraite, aide à domicile, logement, aides sociales, etc. Dans la pratique, il s’agit d’identifier les sujets qui préoccupent le plus les anciens, de proposer des solutions et de les inclure dans le programme pour la présidentielle. Pour ce faire, le parti envisage même un tour de France afin d’aller à la rencontre des seniors.  
 
Créé en juin 2001, le Synerpa s’annonce comme la première Confédération du Parcours de la Personne âgée. Il regroupe les principaux acteurs privés français des EHPAD et des Résidences Services Seniors.
 
*Enquête Harris Interactive pour la Mutualité Française publié le 21 février 2017 



Publié le Vendredi 24 Février 2017 dans la rubrique Santé | Lu 1291 fois