Sommaire
Senior Actu

Premières rencontres internationales sur la mémoire partagée en octobre prochain

Dans la perspective des « Premières rencontres internationales sur la mémoire partagée », qui auront lieu à Paris à l'automne prochain à l'invitation de la France, la transmission de la mémoire vers les jeunes générations a été citée comme étant « une priorité essentielle du monde combattant et des pouvoirs publics ».



Alors que M. Hamlaoui Mekachera, ministre délégué aux Anciens combattants, vient de recevoir les ambassadeurs des vingt* pays participants, les thèmes de ces rencontres qui auront lieu à Paris les 26 et 27 octobre prochain, ont été évoqués.

Elles porteront notamment sur les processus de reconnaissance et du droit à réparation à l'égard des anciens combattants et sur la transmission de la mémoire vers les jeunes générations, priorité essentielle du monde combattant et des pouvoirs publics.

Ces premières rencontres, précise le communiqué, s'inscrivent dans le cadre de la politique de « mémoire partagée » qui consiste à se rassembler pour se concerter et mettre en commun des actions tirées des expériences de chacun des pays avec lesquels nous partageons des pages d'histoire dans le domaine de la mémoire combattante.

*Etaient présents les représentants de l'Allemagne, de l'Australie, de la Belgique, du Canada, de la République de Corée, des Etats-Unis, de l'Italie, du Luxembourg, de Madagascar, de Malte, du Maroc, de la Mauritanie, de la Nouvelle-Zélande, des Pays-Bas, de la Pologne, du Royaume-Uni, de la Russie, du Sénégal, de la Tunisie et du Vietnam.


Publié le Mercredi 5 Avril 2006 dans la rubrique Intergénération | Lu 2256 fois