Sommaire
Senior Actu

Pour une véritable réforme des retraites, Tribune Libre de Futuribles

L’avenir des retraites constitue un défi majeur au regard de celui de l’économie et de la société françaises. Une nouvelle réforme se contentant d’introduire quelques mesures d’ajustement serait tout à fait insuffisante. Cette réforme doit impérativement être repensée dans le cadre beaucoup plus large de l’ensemble du système français de protection sociale et des solidarités entre les générations, et de quatre scénarios élaborés par Futuribles International.


Le gouvernement français entend procéder en 2013 à une nouvelle réforme des retraites. L’urgence est évidente.
 
La tendance au vieillissement de la population française va se renforcer et le besoin annuel de financement du système de retraite est considérable.
 
Il s’élèverait, selon les dernières projections du Conseil d’orientation des retraites (COR, 2012-2013), de 21 à 25 milliards d’euros à l’horizon 2020 et, malgré le retour supposé de l’économie française à son point d’équilibre entre 2024 et 2031, il pourrait encore fluctuer entre 18 et 53 milliards d’euros en 2030.
 
La commission Moreau vient de remettre au Premier ministre ses recommandations (1), avant que ne se tienne la conférence sociale des 20 et 21 juin. Mais les mesures proposées, bien que courageuses, ne sont pas à la hauteur des enjeux parce qu’elles reposent sur des prévisions établies sur la base d’hypothèses de croissance économique et d’emploi excessivement optimistes.
 
Futuribles International (entreprise de veille et d’études économiques) propose donc une autre approche, qui replace la question des retraites et de leur pérennité à long terme dans un cadre socio-économique et politique beaucoup plus large.
 
Celle-là tient compte, non seulement de l’évolution absolue et relative des effectifs de personnes âgées, de leur espérance de vie en bonne santé et tous états de santé confondus (y compris donc du risque dépendance), de la diversité des régimes de retraite (régime général des salariés, régimes complémentaires et régimes spéciaux), des performances de l’économie française, de l’évolution de la situation de l’emploi, et de tous les risques couverts par la Sécurité sociale (famille, chômage, pauvreté, santé, vieillesse).
 
Pour traiter de l’ensemble de ces questions qui sont intimement liées, Futuribles International vient d’achever une étude prospective sur l’avenir du système français de protection sociale et celui des solidarités entre et au sein des générations (2). Quatre scénarios ont ainsi été élaborés. Ils révèlent l’ampleur des défis collectifs auxquels la France risque d’être confrontée et les mesures qu’il faudrait adopter dans le cadre de la prochaine réforme des retraites.
 
Le premier scénario est tendanciel (« La France à la dérive »). Il révèle que, dans un contexte de croissance économique durablement faible et de chômage croissant, les réformes paramétriques proposées sont insuffisantes et que, si des mesures de plus grande ampleur ne sont pas rapidement adoptées, la situation pourrait gravement se dégrader. Le deuxième scénario, « Sauve qui peut », pousse cette logique et présente une situation de déclin important de l’économie française et de déliquescence de la société.
 
Le troisième scénario (« Le règne des entreprises ») et le quatrième (« Nouveau contrat social ») sont nettement plus positifs, mais ils révèlent la nécessité et l’urgence de réformes beaucoup plus radicales qui, seules, permettraient, à partir de 2020-2025, de relancer la croissance économique, de renforcer la cohésion sociale et de refonder un système de protection sociale plus équitable et financièrement soutenable.
 
Les scénarios élaborés par Futuribles révèlent en substance que le problème des retraites ne peut pas être dissocié de celui de la compétitivité de l’économie française et de l’emploi. Il ne peut donc pas être résolu par de simples ajustements paramétriques tels que ceux proposés par le rapport Moreau. Il exige en effet l’adoption de mesures d’une tout autre ampleur qui permettraient de susciter une nouvelle dynamique de croissance économique et de création d’emplois durables pour assurer l’équilibre financier du système de protection sociale, et l’indispensable solidarité et équité entre les générations et au sein de chacune d’entre elles.
 
En se fondant sur l’étude menée par Futuribles sur « la solidarité à l’épreuve du vieillissement démographique », les responsables de cette étude exposent les mesures beaucoup plus radicales qui, à leurs yeux, en conséquence, s’imposent. Ils les expliquent dans un document en guise de contribution au débat préalable à l’élaboration du projet de loi que prépare le gouvernement.
 
(1) MOREAU Yannick (sous la présidence de), Nos retraites demain : équilibre financier et justice, Paris : rapport au Premier ministre, 14 juin 2013.
 (2) Futuribles International : « La solidarité à l’épreuve du vieillissement démographique ». Note de synthèse, 17 juin 2013.


Publié le Mercredi 19 Juin 2013 dans la rubrique Chroniques | Lu 543 fois