Sommaire
Senior Actu

Pour le dépistage, suivez la baguette : quand la baguette de pain devient messager pour la prévention du cancer du sein

Quoi de plus anodin que l’achat d’une baguette de pain ? Pourtant, ce geste quotidien prendra une toute autre dimension durant tout le mois d’octobre. En effet, grâce aux sachets qui les protègent, 25 millions de baguettes de pain porteront les messages de prévention pour le dépistage organisé du cancer du sein. Détails.


Durant tout le mois d'octobre, les Comités féminins pour la prévention et le dépistage des cancers lancent une vaste opération de sensibilisation baptisée : « Pour le dépistage du cancer du sein, suivez la baguette »*, avec deux messages clé : « Le dépistage organisé ? C’est une mammographie avec double lecture car deux avis valent mieux qu’un ! » et « Dépistage organisé du cancer du sein : dès 50 ans, c’est tous les deux ans ».

C'est la baguette de pain, aliment quotidien acheté par tous, qui sera le messager de cette grande campagne de proximité. Tous les amateurs de bon pain frais, enfants, conjoints, amis, pourront lire sur le sachet protecteur de leur baguette les messages de prévention et devenir ainsi, les relais utiles de cette information afin d'inciter mamans, conjointes, amies à se faire dépister régulièrement.

Ces messages de prévention seront inscrits sur les 25 millions de sachets pour baguettes de pain, distribués par 17.000 boulangers dans 48 départements de France. L'objectif est clair : encourager les femmes à participer au dépistage organisé du cancer du sein, acte essentiel à la prévention : trop nombreuses sont encore les femmes qui ne s'y rendent pas !

Le dépistage organisé du cancer du sein : l’assurance d’une prise en charge de qualité

En France, une femme meurt d’un cancer du sein toutes les heures ! Seul le dépistage en permet la détection précoce : un cancer du sein découvert à temps se soigne plus facilement et a plus de 90% de chances de guérison. C’est pourquoi le dépistage est primordial. Proposé tous les deux ans à chaque femme entre 50 et 74 ans, il vise à détecter, au plus tôt, en l'absence de symptômes, des lésions susceptibles d'être cancéreuses ou d'évoluer vers un cancer.

Dans le cadre du programme organisé par les autorités de santé publique, les cabinets de radiologie agréés assurent une prise en charge rigoureuse et de qualité : formation spécifique des radiologues ; double lecture : toutes les mammographies normales sont revues par un second radiologue pour plus de sécurité (plus de 6% des cancers du sein sont détectés grâce à cette seconde lecture) et matériel répondant à des normes strictes (contrôle régulier par des organismes agréés).

Pour plus d’informations concernant le dépistage organisé, consultez les sites www.e-cancer.fr et www.comitesdepistagecancers.fr

* La campagne « Suivez la baguette » initiée par les Comités féminins pour la prévention et le dépistage des cancers, est réalisée avec le soutien de l’INCa, des Caisses d’Assurance Maladie, de la Mutualité Française, des Structures de Gestion pour le dépistage des cancers, de l’Assemblée Permanente des Chambres de Métiers et de la Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie Française.


Publié le Mardi 28 Septembre 2010 dans la rubrique Santé | Lu 1863 fois