Sommaire
Senior Actu

Portugal : Un traitement contre la polyarthrite rhumatoïde, efficace contre la spondylarthrite rhuma


Une nouvelle étude révèlerait que l’Enbrel, traitement éprouvé de la polyarthrite rhumatoïde constituerait un traitement sûr et efficace contre la spondylarthrite ankylosante lorsqu’il est administré à raison de 25 mg, deux fois par semaine. Cette pathologie est une douloureuse maladie inflammatoire évolutive affectant les articulations et les ligaments essentiels au mouvement et à la flexion du dos. Ces résultats, présentés à l’occasion de la quatrième rencontre annuelle de la « Ligue Européenne contre le Rhumatisme », montrent que le facteur de nécrose tumorale alpha joue un rôle de premier plan dans la spondylarthrite ankylosante. L’étude a été réalisée sur 84 personnes dont 45 ont reçu 25mg d’Enbrel, deux fois par semaines, les autres ayant reçu un placebo. Dès les premières semaines, les médecins ont constaté des différences significatives entre les deux groupes. Une proportion beaucoup plus grande de malades traités à l’Enbrel a atteints les critères de réponse ASAS 20%, 50% et 70%. Par ailleurs, les chercheurs ont constaté une forte diminution des douleurs et de l’activité de l’inflammation.


Publié le Lundi 23 Juin 2003 dans la rubrique Santé | Lu 1455 fois