Sommaire
Senior Actu

Portrait du senior solitaire tranquille

CCMO Mutuelle vient de réaliser un sondage avec le cabinet Occurrence qui s’est penché sur le moral des seniors. Au final, le « retour d’expérience » de la part de ces sondés seniors dresse un portrait plutôt optimiste de la vie de ces personnes âgées de 58-68 ans et montre qu’il existe trois types de seniors dont les seniors solitaires tranquilles (17%).


Portrait du senior solitaire tranquille
Une majorité d’hommes (65%) parmi les plus âgés (63-68 ans : 59%), déjà à la retraite (69%) et sans petits-enfants (43%). Ils résident souvent en milieu rural (31%) dans la région Nord Est (29%). Ils sont les plus nombreux à avoir commencé tôt la préparation de la retraite (29% plus de 5 ans avant) ; pourtant, plus souvent que les autres ils n’ont pas mis d’argent de côté (37%), ne se sont pas renseignés sur les activités à faire (55%) ni fait le nécessaire pour avoir une bonne complémentaire (22%).
 
Ils savent avoir mal préparé ce virage (34%) et, en toute logique préfèrent plus que les autres avoir des cotisations peu élevées, quitte à payer certains soins (33%). Pour eux, moins de choses sont importantes pour bien vieillir. Il n’est surtout pas question d’engagement associatif (84% estiment que ce n’est pas important pour bien vieillir), ni de continuer à travailler (75%) ni de s’occuper des autres (73%).
 
De même, avoir une vie sociale, être entouré ou soigner son apparence physique sont des aspects nettement moins importants pour eux que pour les autres (respectivement 42%, 41% et 36% de « pas important »). Finalement, ils ne se définissent pas tant par ce qui est important pour bien vieillir, mais plutôt par ce qui ne l’est pas ou moins.
 
Ils ne font rien en particulier pour préserver leur santé (24%), ne font pas plus attention à leur alimentation (40%) ni plus de sport (67%) qu’avant. Ils déplorent des relations d’amitié moins bien qu’avant la retraite (30%) et passent pour une partie importante d’entre eux du temps sur internet (65%) ou à regarder la télévision et/ou des DVD (60%).
 
Conclusion : bien vieillir est finalement assez simple… On arrête de travailler sans changer réellement quoi que ce soit d’autre.
 
Sondage réalisé en ligne auprès d’un échantillon de 600 seniors âgés de 58 à 68 ans représentatif de la population des Français de cette classe d’âge selon les critères de sexe, d’âge (en deux tranches : 58-62 et 63-68 ans), de CSP, de région et de taille d’agglomération. Le questionnaire, d’une dizaine de minutes, a été administré entre le 17 et le 23 avril 2015.
 
Les résultats de cette enquête, conçue comme un observatoire des modes de vie, permettent à la mutuelle de mieux connaître les seniors de manière à leur proposer des prestations correspondantes à leurs attentes et besoins.  


Publié le Jeudi 12 Novembre 2015 dans la rubrique Société | Lu 1070 fois