Sommaire
Senior Actu

Plus des deux-tiers des seniors préfèrent les supermarchés aux magasins 'hard discount'

Selon une récente enquête de l’institut de sondage CSA pour le quotidien le Parisien qui a porté sur l’image comparée du hard discount et de l’hypermarché/magasins traditionnels qui vient de paraître, 7 seniors sur 10, âgés de plus de 50 ans, préfèrent les supers ou hypermarchés aux magasins de hard discount*.


Ainsi, à la question « Quand vous faites vos courses, si vous devez choisir entre ces deux types de commerce -surpermarché/hypermarché vs hard discount-, lequel choisissez-vous ? » en moyenne, 70% des plus de 50 ans préfèrent les supermarchés/hypermarchés contre 21% seulement pour les « hard discount » et 9% ne se prononcent pas.

Chez les 50-64 ans, 67% ont une préférence pour les magasins traditionnels, 74% chez les 65-74 ans et 71% chez les plus de 75 ans. On revanche dans cette dernière tranche d’âge, la côte des « hard discount » varie du simple au double puisqu’elle passe de 20/25% à 10% uniquement. Ce jugement négatif est peut-être dû à une mauvaise connaissance de ce concept –encore relativement nouveau- chez les plus âgés. Chez les retraités, presque les trois-quarts (73%) optent pour les super/hyper plutôt que pour les « hard discount »

Si l’on demande aux plus de 50 ans « Pour quelles raisons principales, choisissez-vous le supermarché ou l'hypermarché traditionnel ? », 40% en moyenne répondent qu’ils ont plus de choix entre les produits et les marques (contre 48% toutes tranches d’âges confondues), 37% y trouvent tous les types de produits, un tiers estime que la qualité est meilleure, presque un quart (23%) pensent que c’est plus agréable. En revanche, seuls 6% s’y rendent pour les services qui y sont proposés. On retrouve sensiblement les mêmes chiffres chez les retraités.

Enfin, à la question « Pour quelles raisons principales, choisissez-vous le hard discount ? », une très forte majorité (86%) des 50 ans et plus répond que ces magasins sont moins chers que les super/hyper. Un bon tiers (35%) estiment qu’ils sont moins tentés par les achats d’impulsion et presque un quart (22%) indique la proximité.

* Le magasin hard discount est un libre service alimentaire avec un personnel réduit, une présentation sommaire, un assortiment limité aux produits de base, des prix bas, peu ou pas de marques nationales, mais des produits sous marques de distributeurs ou des produits sans marque. Le nombre de références est limité. Exemple : Leader Price ou Ed.

Pour en savoir plus, lire aussi :

Un directeur de magasin accusé d'avoir profité de la crédulité d’une femme atteinte d’Alzheimer
L’enseigne Duckwall-ALCO met en place une journée de réduction pour les seniors
Plus des deux-tiers des seniors préfèrent les supermarchés aux magasins 'hard discount'

Ce sondage CSA/Le Parisien a été réalisé par téléphone les 30 et 31 août 2005 sur un échantillon national représentatif de 952 personnes âgées de 18 ans et plus, constitué d'après la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de ménage), après stratification par région et catégorie d’agglomération.


Publié le Mardi 13 Septembre 2005 dans la rubrique Consommation | Lu 4906 fois