Sommaire
Senior Actu

Plus de Vie : pour un hôpital plus chaleureux et plus humain avec les personnes âgées

Alors que sera lancé le 1er octobre 2009 la 13ème édition de l’opération Plus de Vie, qui a pour but de collecter des fonds pour financer des projets qui visent à améliorer la vie quotidienne des personnes âgées à l’hôpital, revenons plus en détails sur certains projets qui ont d’ores et déjà été mis en place grâce aux nombreux dons des Français.


On pense souvent que la solitude et la douleur sont inéluctables à l’hôpital. Pour combattre cette idée reçue, la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, à travers l’opération Plus de Vie, oeuvre depuis de nombreuses années aux côtés des équipes soignantes et médicales.

Plus concrètement, cette dernière soutient dans les services hospitaliers de nombreux projets destinés à apporter un peu plus de bien-être et de gaîté dans le quotidien des personnes âgées hospitalisées

Parce que la douleur des personnes âgées n’est pas une fatalité, la Fondation Hôpitaux de
Paris-Hôpitaux de France subventionne des équipements pour y faire face : pompes antidouleur, coussins de repositionnement, matelas anti-escarres préventifs et curatifs, fauteuils cocons… Ainsi soulagé, le patient peut lire, discuter, participer à des animations, autant d’activités qui rompent son isolement.

Rester en contact avec ses proches est essentiel pour l’équilibre des personnes âgées hospitalisées : le lien intergénérationnel est source d’énergie vitale. Mais à l’hôpital, il est parfois difficile pour les membres de la famille de trouver leur place dans un univers médicalisé. La Fondation finance l’aménagement d’espaces chaleureux pour les familles : grands-parents, enfants et petits-enfants s’y sentent tous à l’aise pour se retrouver.

Lorsqu’elles sont hospitalisées, les personnes âgées perdent leurs repères et leurs habitudes.
Pour éviter l’isolement et le repli sur soi-même, les équipes médicales organisent des animations et des ateliers qui sollicitent les patients et créent entre eux un lien social : atelier cuisine, salon de coiffure, cours de gymnastique douce... La Fondation participe à l’équipement de ces ateliers et finance également l’achat de minibus aménagés pour des sorties à l’extérieur qui cassent le rythme de l’hôpital et font du bien au moral.

De la décoration des chambres à celle des couloirs, de l’acquisition de fauteuils roulants à l’aménagement de salles à manger, la Fondation soutient aussi des projets pour améliorer l’accueil et le confort des résidents à l’hôpital. Les murs froids des hôpitaux sont beaucoup moins tristes quand ils sont égayés par des tableaux, une fresque ou des dessins d’enfants !
Plus de Vie : pour un hôpital plus chaleureux et plus humain avec les personnes âgées

Quelques exemples de projets innovants

Plus de Vie permet aux hôpitaux de développer des ateliers et des activités : un moyen de stimuler nos aînés qui continuent à apprendre et à s’amuser !

S’amuser Wii !
Toujours attentive aux besoins exprimés par les équipes médicales et soignantes, la Fondation a décidé en 2008 de soutenir des demandes de subvention peu ordinaires en faveur des personnes âgées à l’hôpital. Sélectionné par le Comité d’Orientation de la Fondation, le projet du Centre hospitalier d’Epernay (Marne) a notamment fait l’objet d’une attention toute particulière.

Une subvention de 5 000 euros a été accordée pour la création d’un cybercafé, mais également pour l’acquisition de consoles de jeux WII (Nintendo) ! Des séances très animées sont donc à prévoir…

Comme l’explique Colette Tisserand, cadre de santé dans les services de gériatrie, « les jeux se révèlent très efficaces en terme de stimulation et de concentration. Les personnes âgées s’amusent, échangent grâce aux jeux d’équipes tels que le bowling, font de l’exercice physique. Comme quoi les jeux vidéo ont aussi leur place ici ! »

Le matériel informatique entre à la maison de retraite de l’hôpital !
- Achat d’une machine à lire à Ambazac (Haute-Vienne, Limousin)
Cette machine permet de scanner un livre et de reproduire oralement le contenu du livre. Elle est très utile aux personnes visuellement déficientes (subvention de 1.715 euros).
- Achat de matériel informatique adapté aux personnes âgées au Vigan (Gard, Languedoc-Roussillon)
Ces appareils à commande tactile et vocale permettent une utilisation spontanée des matériels informatiques, plus adaptée aux personnes âgées (subvention de 5.000 euros).

Les activités de groupe créent des liens entre les résidents et le monde extérieur
- Un conte musical intergénérationnel est en répétition à l’hôpital gériatrique du Val d’Azergues à Alix (Rhône, Rhône-Alpes) : les personnes âgées hospitalisées et les enfants de l’école du village mettent en scène conjointement ce conte qui sera présenté à plusieurs occasions dans les communes avoisinantes (subvention de 2.000 euros).
- Un atelier d’art thérapie est mis en place à Noyon (Oise, Picardie) au Centre hospitalier de la Haute Vallée de l’Oise, pour permettre aux résidents de participer à une activité artistique : matériel de modelage, fabrication de cadres, dessin, peinture… (subvention de 3.050 euros).

Et encore...
- Acquisition de mobilier pour améliorer l’accueil et le confort des résidents et de leurs familles à Tonnay-Boutonne (17) (subvention de 2.000 euros).
- Création d’un espace intergénérationnel pouvant accueillir les résidents et leurs petits enfants à Brignoles (83) (subvention de 7.000 euros).
- Acquisition d’un minibus permettant aux personnes âgées de participer aux activités extérieures à Quimper (29) (subvention de 10.000 euros).
- Aménagement d’un salon d’esthétique et de coiffure à Marmande (47) (subvention de 2.860 euros).


Publié le Vendredi 12 Juin 2009 dans la rubrique Social | Lu 3949 fois