Sommaire
Senior Actu

Plus de 150.000 seniors étrangers vivent en Espagne

Selon une récente étude intitulée « Les personnes âgées en Espagne en 2004 » réalisée par le Conseil supérieur des recherches scientifiques (CSIC) et récemment présentée par la secrétaire d’Etat aux Affaires sociales, Mme Amparo Valcarce, plus de 150.000 étrangers de plus de 65 ans vivent actuellement dans la péninsule ibérique, dont presque les trois-quarts sont issus de pays européens.


Qui sont ces seniors ?

L’étranger retraité type s’installe le plus souvent le long des côtes méditerranéennes ou aux Îles Canaries précise le rapport. Cette population de 155.590 personnes représente déjà un pourcentage important dans certaines villes du sud du pays, même si au niveau national, les seniors étrangers ne représentent que 2.1% des 7.3 millions de l'ensemble des aînés qui vivent actuellement en Espagne.

Soulignons qu’au cours des trois dernières années, le nombre de personnes âgées en provenance de l’étranger résidant en Espagne a augmenté de 55%, précise encore ce rapport du CSIC.

Les nationalités européennes prédominent avec un total de 71% de l’ensemble des étrangers de 65 ans et plus. On remarque notamment une forte proportion de retraités anglais qui représentent un quart de ces étrangers, suivis des Allemands (17.7%). Il existe aussi deux grandes catégories d’étrangers seniors « hors Europe », avec les Marocains (4.848) et les Argentins (4.539).

Ces personnes âgées expatriées vivent la plupart du temps toute l’année en Espagne. Toutefois, un certain nombre d’entre elles préfèrent profiter d’un hiver doux dans la péninsule ibérique et retourner dans leur pays d’origine durant l’été, de manière à rester en contact avec leurs proches, afin de ne pas totalement s’isoler à l’étranger.

Les seniors d’origine européenne sont généralement mariés. Il existe quelques veufs(ves), mais dans une moindre proportion. Le rapport souligne d’ailleurs que la perte du conjoint signifie souvent un retour définitif au pays.
Plus de 150.000 seniors étrangers vivent en Espagne

Où vivent-ils ?

Plus de 150.000 seniors étrangers vivent en Espagne
Un tiers (32.4%) de tous les étrangers âgés répertoriés dans les municipalités espagnoles l’ont été dans des villes de la province d’Alicante au sud est du pays. Dans cette région, ils proviennent en très grande majorité (85%) des pays de l’Union européenne. Dans la ville d’Alicante, les aînés étrangers représentent 18.6% de la population senior locale, soit 50.841 personnes et 10% dans la ville de Malaga (22.686) ou Santa Cruz de Tenerife.

Dans certaines communes les pourcentages sont encore plus impressionnants, les seniors étrangers représentent parfois 50% de l’ensemble des seniors d’une ville. A Mijas, qui se trouve sur la Costa del Sol à une trentaine de kilomètres de Malaga, ils sont même plus nombreux (5.181 vs 2.607) que les personnes âgées locales.

Selon ce rapport, la répartition dans les régions est fonction du climat et de la présence de zones de loisirs, sauf dans les cas des Marocains et des Argentins. En effet, en ce qui les concerne, il s’agit souvent d’un regroupement familial ou alors, ce sont tout simplement d’anciens travailleurs parvenus à l’âge de la retraite, qui continuent de vivre là où ils ont toujours vécu.


Publié le Mardi 26 Juillet 2005 dans la rubrique Société | Lu 4142 fois