Sommaire
Senior Actu

Plan de relance : 50 millions pour les personnes âgées

En déplacement à Lyon avec 18 membres de son gouvernement, le Premier ministre François Fillon a dévoilé hier, le 2 février dernier, les 1000 projets qui seront financés par le plan de relance de l'économie qui s’élève à 26 milliards d’euros. Parmi cette manne financière, 50 millions d’euros iront aux personnes âgées.


Ce plan, qui comporte plusieurs volets s’annonce comme un programme exceptionnel d'investissements, un dispositif de soutien à l'activité économique et à l'emploi, ainsi que des mesures en faveur du logement et de la solidarité.

Voici donc les détails de ce plan de relance concernant la solidarité envers les personnes âgées…

La Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) va ainsi bénéficier d’un complément budgétaire de 70 millions d’euros (dont 50 pour les aînés) pour 2009 qui devraient permettre la création totale de 7.000 places nouvelles (dont 5.000) pour les personnes âgées et handicapées.

Le nouveau budget de la CNSA pour 2009 s’élève donc désormais à 330 millions d’euros.

« Les projets nouveaux, retenus par la CNSA sur proposition des préfets, permettront également de corriger les déséquilibres territoriaux en affectant, le plus souvent, les projets financés au titre du plan de relance, aux régions les moins bien dotées en structures spécialisées » précise le communiqué du Premier ministre.

Et d’ajouter : « jusqu’à présent, les plans d’aide à l’investissement (PAI) de la CNSA, étaient prioritairement consacrés à la modernisation et à la restructuration des établissements existants, vu l’état souvent inadapté aux nouvelles normes. Les critères de répartition des aides à l’investissement reposaient essentiellement sur le taux d’équipement de la région. Dans le cadre du plan de relance, une évolution de ces aides à l’investissement vers les créations d’établissement pourrait être retenue. Elle concernerait les régions sous-équipées où les enveloppes de création de places nouvelles sont plus importantes. Ces orientations feront l’objet d’une délibération du conseil d’administration de la CNSA ».

A l’occasion du Comité interministériel d'aménagement et de compétitivité des territoires (CIACT) qui s'est tenu hier, une pré-liste de cinq opérations exemplaires a été réalisée dans le cadre de l’appel à projets lancé auprès des préfets. Elles se caractérisent par un démarrage des travaux très rapide et la prise en compte des problématiques lourdes du type Alzheimer ou autisme. Cette liste sera complétée par la suite par la CNSA.

Quatre opérations concernent l’accueil et la prise en charge des personnes âgées et une opération porte sur l’accompagnement et l’aide aux personnes handicapées.

Par région, la répartition est la suivante :
Pour les personnes âgées :
- Création d’un EHPAD de 84 places à Jassans Riottier (01) qui représente 8,2 millions d’euros
- Création d’un accueil de jour de 15 places portée par le CH de l’agglomération montargoise à Montargis (45). Cette opération s’élève à 350 000 euros.
- Restructuration avec extension de l’EHPAD mutualiste Vasselière à Monts (37), première phase de 6,6 millions d’euros.
- Reconstruction de l’EHPAD public St Jacques de Compostelle à Soulac (33) pour un montant total de 14,9 millions d’euros

Pour les personnes handicapées :
- Création d’un foyer d’accueil médicalisé de 33 places pour autistes à l’Isle d’Abeau (38) d’un montant de 4,7 millions d’euros
Plan de relance : 50 millions pour les personnes âgées


Publié le Mardi 3 Février 2009 dans la rubrique Social | Lu 6714 fois