Sommaire
Senior Actu

Plan canicule niveau 2 : Paris déclenche son dispositif d’actions

Alors qu’une alerte à la canicule « vigilance orange » est actuellement en vigueur en région parisienne (75-92-93-94)*, le préfet de Paris a déclenché le niveau 2 du plan canicule. Dans la foulée, la ville de Paris a activé les différents dispositifs qu’elle a prévu pour assurer la protection des Parisiens en cette période de canicule. Détails.


Activation de la cellule de crise

Un dispositif spécifique de gestion de crise est mis en place 7 jours sur 7 : la Cellule Centrale de crise coordonne les interventions de terrain et assure la collaboration avec la Préfecture d’Ile de France, Préfecture de Paris.

Appel des personnes inscrites sur le fichier CHALEX

La plate-forme téléphonique d’appel (3975) des personnes fragiles inscrites sur le fichier CHALEX est activée. Le fichier comporte aujourd’hui 20.000 noms. Soulignons que les Parisiens concernés peuvent encore s’inscrire sur ce fichier, en trouvant des bulletins d’inscriptions dans différents services de la Ville de Paris (Mairies d’arrondissement, sections du CASVP…).

Des opérateurs formés et mandatés par la ville vérifient au fil de leur conversation l’état de santé des personnes. S’il y a un risque sanitaire, ils le signalent à la cellule de régulation sanitaire située à l’hôpital Necker qui peut alerter les services de secours (Samu, Pompiers) pour une intervention médicale immédiate.

S’il y a un risque social grave, ils mobilisent directement les travailleurs sociaux de la Ville organisés en cellules de crise qui, en cas de besoin, envoient rapidement un travailleur social pour mettre en place un accompagnement social adapté avec le concours de professionnels, de bénévoles associatifs, des recrues du service civique

Ouverture de lieux de répit adaptés et rafraîchis

La mairie de Paris met en place un réseau de salles dites « rafraîchies » dans la capitale pour les bénéficiaires du dispositif CHALEX mais aussi pour les personnes fragilisées qui lui seront signalées par les professionnels (services sociaux, médecins, services d’aide à domicile..). Pour l’instant, un groupe de cinq salles rafraîchies sera ouvert ce week-end. L’inscription et le transport des personnes vers ces salles sont gérés et assurés par les services municipaux. Une animation dans les salles rafraîchies sera assurée par des agents CASVP, par des jeunes du services civiques ou de la réserve solidaire.
Plan canicule niveau 2 : Paris déclenche son dispositif d’actions

Vigilance accrue au sein des résidences gérées par la Ville de Paris (CASVP)

- Dans les résidences-services et les résidences-appartements de la Ville de Paris :
les gardiens d’immeubles assureront une veille particulière ;
les résidents pourront disposer de climatiseurs mobiles sur place ou à proximité ;
les résidents pourront également bénéficier, au besoin, de livraisons de boissons fraîches.

- Dans les résidences-santé (maisons de retraite médicalisées) :
un suivi particulier : hydratation, alimentation adaptée et rafraîchissement des locaux, est mis en place dans le cadre du plan bleu dont l’ensemble des résidences de la Ville est doté.

Soutien spécifique aux personnes sans domicile fixe

Les maraudes associatives et municipales sont renforcées, distribuent de l’eau aux personnes et les orientent vers les espaces sociaux insertion afin qu’elles puissent se rafraîchir et se doucher.

Mobilisation continue et active des partenaires de la mairie auprès des personnes fragiles

Le réseau de plus de 320 « commerçants solidaires » est activé depuis le 29 juin dernier en partenariat avec la CCIP et la chambre de métiers, pour diffuser les informations de prévention et intervenir auprès de personnes en difficultés.

Adaptation des messages diffusés par la Ville sur la canicule

Enfin, la ville adapte les conseils qu’elle prodigue via les panneaux lumineux (hydratation, protection du soleil, recherche de lieux rafraîchis, priorité donne aux transports en commun pour éviter les pics de pollution…). Ces messages sont aussi diffusés en Anglais, en Espagnol, et en italien.

* également dans le Rhône et en Alsace


Publié le Vendredi 9 Juillet 2010 dans la rubrique Social | Lu 2213 fois