Sommaire
Senior Actu

Plan Canicule 2005 : 8 départements placés en alertes de niveaux 2 et 3

Tandis que M.Xavier Bertrand, ministre de la Santé, présente aujourd'hui les grandes lignes du Plan Canicule 2005 à la presse, des alertes de niveaux 2 et 3 (sur une échelle de 4) étaient déclenchés hier soir dans plusieurs départements, en raison des fortes chaleurs qui sévissent actuellement en France. Ainsi, le Rhône et l’Isère ont été placés en niveau 3, tandis que le Bas-Rhin, le Doubs, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, le Territoire-de-Belfort et le Vaucluse ont été positionnés en alerte de niveau 2. Météo France, qui a mis en place une carte de vigilance sur mesure, a déclenché pour sa part «l'alerte orange» dans deux départements : l'Isère et le Rhône.


Les nombreuses enquêtes épidémiologiques qui avaient suivi le drame sanitaire de 2003 avaient clairement fait apparaître que les personnes âgées les plus vulnérables, en cas de pic de chaleur, étaient celles atteintes de maladies chroniques, de troubles mentaux, dépendantes ou encore désocialisées. La première des recommandations consiste donc à inciter familles, amis, voisins à accompagner et à suivre les personnes vulnérables qui leur sont proches, ce de manière régulière.

Le Plan Canicule 2005 établit ainsi une série de conseils généraux pour se protéger les personnes âgées de la chaleur. Il est conseillé de limiter la température des habitations par quelques réflexes de bon sens : «Fermer les volets et les rideaux des façades exposées au soleil ; maintenir les fenêtres fermées tant que la température extérieure est supérieure à celle intérieure ; ouvrir les fenêtres tôt le matin et tard le soir ; provoquer des courants d'air dès que la température extérieure devient plus faible que l'intérieure ; baisser ou éteindre les lumières électriques.» Au plan individuel, il est également recommande d'éviter de sortir aux heures les plus chaudes et de rester dans un espace rafraîchi : «En l'absence de système de rafraîchissement dans votre habitation, passez au moins deux ou trois heures par jour dans un endroit frais (grands magasins, cinémas, lieux publics)... prenez régulièrement dans la journée des douches ou des bains frais sans vous séchez ; buvez régulièrement et sans attendre d'avoir soif, au moins un litre et demi à deux litres par jour sauf en cas de contre-indication médicale, évitez l'alcool qui altère les capacités de lutte contre la chaleur, et les boissons à forte teneur en caféine ou très sucrées...»

Le Plan Canicule 2005 fait donc une place importante aux recommandations pour le grand public, très largement inspirées par la douloureuse expérience de la crise de l'été 2003. Car, si la grande majorité des établissements d’accueil pour les personnes âgées (3 maisons de retraite sur 4) sont déjà équipées de pièces climatisées ou rafraîchies pour faire face à une nouvelle canicule, nul doute désormais que la fiabilité du Plan dépendra avant tout d’une prise de conscience et d’une solidarité à la fois individuelle et collective.

senioractu.com


Publié le Mercredi 22 Juin 2005 dans la rubrique Social | Lu 2503 fois