Sommaire
Senior Actu

Petite philosophie du marcheur de Christophe Lamoure : « Nos premiers maîtres de philosophie sont nos pieds » Rousseau, (Emile)


Depuis plusieurs livres, qui paraissent dans la collection Pause Philo (Editions Milan)
Christophe Lamoure distille sa « Petite Philosophie » qui démontre, s’il en est besoin, qu’il n’y a pas de petite ou de grande philosophie mais seulement une manière de vivre en philosophe.
Petite philosophie du marcheur de Christophe Lamoure : « Nos premiers maîtres de philosophie sont nos pieds » Rousseau, (Emile)

Ainsi est le marcheur dont la pratique est un exercice purement philosophique. L’allure du pas module la pensée et donne une consistance aux concepts du temps et de l’espace. Marcher bien pour penser bien, penser bien pour marcher bien pourrait être la maxime de ce petit traité. Marcher bien c’est entrer en harmonie, faire coïncider sa présence à soi avec sa présence au monde.

C.Lamoure invite à la promenade car « cela fait une musculature proportionnée et un esprit dialectique ». Chapitre après chapitre il enseigne la manière d’adapter le pas à la pensée, et l’inverse : « se déplaçant à une vitesse variant entre trois et cinq kilomètres par heure, le marcheur prend une conscience nette des dimensions et de la réalité du monde. En effet, à mesure que la vitesse augmente, le monde prend des contours de plus en plus flous jusqu’à pouvoir disparaître. Notre œil est fait pour la marche car, alors, il peut découvrir l’infime variété des êtres et des formes qui composent le réel que nous habitons. Habiter le monde, non l’occuper, le coloniser ou le maîtriser, tel est le vœu intime du marcheur ».

Il appelle son lecteur à contempler et à méditer. Par la lenteur de la marche « nous cessons de traverser les apparences et nous commençons à les regarder, peut-être même, à l’usage, finissons nous par savoir les contempler ».

Il faut mettre cet ouvrage dans le sac à dos. Sur les chemins des douaniers, sur le banc du parc, au milieu d’une prairie, lors d’une pause -car marcher c’est aussi savoir s’arrêter- ce livre nous rappellera que « nous ne pensons pas à part, mais en accord avec ce que nous sentons et éprouvons au milieu du monde ».

Bonne promenade

Petite philosophie du marcheur
Christophe Lamoure
Editions Milan
128 pages
15 euros


Publié le Dimanche 22 Juillet 2007 dans la rubrique Culture | Lu 3753 fois