Sommaire
Senior Actu

Perte de mémoire : la vitamine B12 pourrait venir en aide aux seniors

Selon une récente étude menée par des scientifiques de l’Université d’Oxford au Royaume-Uni, publiée dans la revue spécialisée Neurology, la vitamine B12 (ou cobalamine) pourrait retarder la survenue des pertes de mémoire chez les personnes âgées.


Cette enquête a duré cinq ans et a porté sur 107 seniors en bonne santé (sans démence), âgés de 61 à 87 ans. Au démarrage de l’étude, les chercheurs ont fait passer aux volontaires, un IRM du cerveau, des tests de mémoire et une prise de sang visant à mesurer leur taux de vitamine B12. Cinq ans plus tard, les personnes « test » ont repassé un second IRM.

Au terme de leurs recherches, les scientifiques anglais ont constaté que les volontaires qui présentaient des niveaux plus élevés de vitamine B12 étaient six fois moins susceptibles d’être sujets à une perte de volume du cerveau, et par conséquent à une perte de mémoire, par rapport à ceux chez qui des niveaux plus faibles de vitamine B12 dans le sang avaient été constatés.

Toutefois, les chercheurs restent prudents. Ces résultats, soulignent-ils, ne prouvent pas qu’un faible taux de vitamine B12 entraîne des problèmes de mémoire. Par contre, ils montrent bien qu’un niveau trop faible de cobalamine est un marqueur ou un signe d’atrophie du cerveau –et que cela peut s’accompagner d’un déclin cognitif.

« Notre étude suggère, mais ne prouve pas, qu’en modifiant notre taux de vitamine B12, nous pourrions être capables de protéger notre cerveau et donc, de prévenir les risques de pertes de mémoire » remarque Anna Vogiatzoglou, chercheuse à l’Université d’Oxford.

Les chercheurs avertissent cependant que d’autres essais cliniques seront nécessaires avant de pouvoir établir une fois pour toutes que la vitamine B12 est capable de prévenir le rétrécissement du cerveau et la perte de mémoire. « Il est donc encore trop tôt pour conseiller aux seniors de prendre de compléments de vitamine B12 pour réduire les risques de déclin cognitif » estime la scientifique britannique.

Rappelons que la cobalamine est essentielle à la croissance, à la division cellulaire, au bon fonctionnement de toutes les cellules du corps et à l'équilibre du système nerveux. La vitamine B12 se retrouve principalement dans les produits d'origine animale, notamment les abats et les crustacés. Il y en a également dans les produits laitiers ou dans les céréales enrichies.

Chez l’adulte, précisons que l’apport nutritionnel recommandé en vitamine B12 s’élève à 2.4 microgrammes par jour (100 grammes de thon en conserve par exemple).


Publié le Jeudi 11 Septembre 2008 dans la rubrique Santé | Lu 11279 fois