Sommaire
Senior Actu

Permis obligatoire en Italie pour les voiturettes à trois roues... et seniors mécontents

Le gouvernement Italien souhaite renforcer sa politique en matière de sécurité routière en rendant obligatoire le passage d’un test de conduite pour les scooters et les petits véhicules utilitaires à trois roues, ce qui mécontente les seniors qui ont roulé toute leur vie avec ces voiturettes sans permis.


Les seniors italiens ne sont pas contents. Depuis peu, ils doivent passer un test de conduite pour avoir le droit d’utiliser ces petites voitures à trois roues. En fait, tout le monde doit désormais passer ces tests pour conduire ces minuscules utilitaires, mais il se trouve que ce sont principalement les aînés en milieu rural qui en ont l’utilisation, indique un récent article du Guardian.

Depuis son introduction sur le marché en 1948, cette voiture à trois roues est devenue le principal moyen de locomotion de milliers de paysans italiens. Jusqu’à maintenant, les propriétaires de ces curieux petits véhicules à deux places, typiques de l’Italie, servaient à transporter le bois de chauffage, les outils ou encore les fruits et légumes. Mais, les utilitaires ont vieilli et leurs utilisateurs aussi.

Maintenant, une nouvelle loi oblige les conducteurs à passer un permis de conduire simplifié pour ces petites camionnettes qui roulent à 20 Km/h. Les auto-écoles sont donc submergées par l’arrivée de seniors, qui pour la plupart ne se sont jamais intéressés au code de la route. Par la même occasion, les aînés doivent aussi passer un test visuel et auditif.

De nombreuses personnes âgées sont mécontentes, notamment celles qui utilisent ce véhicule depuis quatre ou cinq décennies sur de très courtes distances. De surcroît, en plus des cours de conduite, certaines sont dans l’obligation de porter des lunettes pour la première fois de leur vie ! Un vrai chambardement dans la campagne italienne qui vivait jusque là, tranquillement, au son de ces pétaradantes machines. « Ce n’est tout de même pas comme si nous roulions sur l’autoroute » se plaint un monsieur de 80 ans.

Il faut bien souligner, que dans les campagnes, ces véhicules permettent aux seniors de rester autonomes, de se déplacer, de faire leurs courses, de transporter du matériel, etc. Parfois, l’interdiction de conduire –justifiée ou non- risque d’entraîner l’isolement des personnes âgées et tous les maux qui en découlent.
Permis obligatoire en Italie pour les voiturettes à trois roues... et seniors mécontents


Publié le Mardi 18 Octobre 2005 dans la rubrique Transports | Lu 11086 fois