Sommaire
Senior Actu

Pays-Bas - Un assureur néerlandais va rembourser les produits alimentaires anti-cholestérol


Une importante société d’assurance hollandaise, VGZ, en vu de réduire les coûts entraîner par les maladies cardio-vasculaires, devrait prochainement rembourser ses clients qui achètent des produits de la gamme anti-cholestérol Becel, marque du groupe anglo-néerlandais Unilever.

C’est probablement la première fois qu’une assurance propose ce genre de prestation et cette initiative pourrait créer un précédent en ce qui concerne le remboursement d’autres aliments fonctionnels. Dans tous les cas, il s’agit d’une reconnaissance quant à l’efficacité des produits enrichis en stérols.

Avec environ deux millions de clients, VGZ fait partie des six plus gros assureurs néerlandais. Cette assurance propose de rembourser ses clients à hauteur de 40 euros par an de produits « pro-actifs » de la marque Becel (margarine, yaourt, yaourt à boire…). Ce montant représente l’achat d’environ une quinzaine de barquettes de margarine ou d’une vingtaine de lots de 4 yaourts nature. Sachant que pour une efficacité optimum, les fabricants conseillent de consommer quotidiennement un ou deux pots de yaourts. En France, ces produits sont distribués sous la marque Fruit d’Or « pro-activ ».

Il semblerait que ce soit l’assureur VGZ qui ait initié la démarche. Toutefois Unilever s’était préparé à rencontrer les assurances et des pourparlers seraient d’ailleurs en cours avec un autre groupe hollandais. En revanche, aucune précision quant à l’extension de ces partenariats vers d’autres pays européens.

Un porte-parole d’Unilever souligne que « depuis leur introduction sur le marché hollandais en 2000, ces produits anti-cholestérol ont connu une croissance à deux chiffres. Cette initiative ne peut avoir qu’un impact bénéfique sur nos ventes et devrait nous permettre de connaître encore, une forte croissance sur 2005 ».

Une personne sur cinq souffre d’un excès de cholestérol (> 2.2g/l dans le sang) ; 5 millions de foyers français sont concernés, aussi bien les hommes que les femmes (source Omnibus, février 2003). Compte-tenu du vieillissement de la population, du surpoids et du manque d’exercices physiques ce problème de santé devrait être appelé à se développer dans les années à venir. 20% des attaques cardiaques et plus de la moitié des maladies cardio-vasculaires sont dues à des taux trop élevés de cholestérols.

Les phytostérols ou stérols végétaux sont naturellement présents dans l’alimentation mais en faible quantité. Ils ont une forme très proche du cholestérol. Ils se fixent sur les mêmes « récepteurs » que ce dernier, en bloquant ainsi le passage. Ils freinent donc l'absorption du LDL cholestérol, dit " mauvais cholestérol " qui sera éliminé par les selles.


Publié le Jeudi 6 Janvier 2005 dans la rubrique Finances | Lu 5162 fois