Accueil
La Newsletter ▼
Facebook
Twitter
Rss
 
Divers

Paule Bronzini : décès de la doyenne des Français


Michèle Delaunay, ministre déléguée en charge des personnes âgées et de l’Autonomie salue la mémoire de la doyenne des Français, Paule Bronzini, décédée le 29 aout 2012 à l’âge de 112 ans à la maison de retraite La Bastide du Lubéron, à Robion (Vaucluse).


Née Marseillaise à l’aube du siècle dernier, le 7 juillet 1900, Paule Bronzini s’en est allée ce mercredi matin (29 aout 2012).

Femme de caractère, à l’humour bien trempé, elle avait fêté ses 112 ans début juillet, entourée de ses enfants, petits-enfants, arrière-petits-enfants, et arrière-arrière-petits-enfants.

Comme elle le soulignait récemment, ce qui l’a le plus marquée dans la vie c’est la Première guerre mondiale. Elle avait alors 17 ans et venait de se marier. Lorsqu’on lui demande le secret de sa longévité, la vieille dame assure « avoir tout essayé sans en abuser » et « avoir eu une vie bien remplie et être entourée ».

A noter que depuis ses 80 ans, la doyenne connue des Français ne fêtait plus son anniversaire que tous les cinq ans… « Comme ça, on vieillit mon vite » soulignait malicieusement sa fille Madeleine. Exception faite cette année, à cause de son statut de doyenne bien évidemment.

Soulignons qu’il est toujours délicat d’affirmer à 100% qu’il s’agit avec certitude de la femme la plus âgée de France. C’est la raison pour laquelle, il est toujours précisé « doyenne connue ». En effet, il se peut que quelque part en France ou en Europe, une femme encore plus âgée soit encore en vie mais non répertoriée. De plus, seules la famille, peut décider –ou pas- de faire connaitre de leur vivant l’existence de leur parent susceptible d’être doyen.

« Comme Paule Bronzini, ce sont aujourd’hui de nombreux Français qui sont appelés à approcher ou à atteindre son âge et nous devons tout mettre en œuvre pour que tous vieillissent dans l’honneur, la dignité et le bien-être » a indiqué à cette occasion la ministre.

Rappelons que le record de la longévité connu reste détenu par la Française Jeanne Calment disparue en 1997 à l'âge de 122 ans et 164 jours.

Lu 1123 fois
Publié le Jeudi 30 Août 2012


Réagissez




Suivez-nous sur Facebook

Découvrez les 10 articles les plus :

Newsletter : restez informés par email