Sommaire
Senior Actu

Paris : une concertation afin d'obtenir le label "Ville amie des aînés"

Enfin, Paris se décide à devenir « Ville amie des ainés ». Il était temps… De fait, la capitale vient de lancer une « conférence citoyenne » qui va contribuer à recueillir les attentes des plus de 60 ans afin de poursuivre sa préparation dans le but d’obtenir le label « Ville amie des ainés » attribuée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).


Paris : une concertation afin d'obtenir le label "Ville amie des aînés"
Pour comprendre ce qui caractérise une ville accueillante pour les ainés, il est indispensable de remonter à la source, à savoir les citadins eux-mêmes. Donc les seniors.
 
Dans cet esprit, l’OMS invite donc les villes qui souhaitent intégrer le réseau à s'appuyer sur les feuilles de route du Protocole de Vancouver pour auditer des personnes âgées dans le cadre de groupes de parole, afin de recueillir leurs avis, positifs ou négatifs, dans huit domaines de la vie urbaine : espaces extérieurs et édifices (conception des trottoirs, éclairages, sécurité) ; transport (prix, itinéraires, conduite) ; Logement (coût, confort, proximité des commerces, adaptabilité) ; respect et inclusion sociale (politesse, consultation, activités intergénérationnelles) ; participation sociale (loisirs, intérêts) ; communication et information (compréhension, systèmes automatisés) ; participation communautaire et emploi (travail rémunéré et bénévole) ; et Services de santé (services, accessibilité, prix).
 
Ce que fait en ce moment même la ville de Paris. A la suite d’un tirage au sort, plus de 180 seniors âgés de 60 à 102 ans, de tous les arrondissements bien évidemment, ont répondu présents pour participer à la première session de la Conférence citoyenne.
 
« L’avancée en âge de la population parisienne nous conduit à passer en revue nos politiques pour répondre aux nouveaux besoins des différentes générations de seniors et de leurs familles. Elle offre également de formidables opportunités car les seniors sont des acteurs du développement social, économique et culturel de notre ville. C’est de l’ensemble de ces sujets que Paris souhaite se saisir, en associant étroitement les habitants aux réformes qui doivent être conduites » a indiqué à cette occasion Dominique Versini, adjointe à la Maire en charge des personnes âgées.
 
Les conclusions de ces échanges seront formalisées sous forme de préconisations et complèteront les autres dispositifs de la concertation engagée en vue de l’élaboration du nouveau plan d’action à destination des seniors parisiens. 


Publié le Vendredi 27 Mai 2016 dans la rubrique Social | Lu 861 fois