Sommaire
Senior Actu

Paris : un senior arrêté pour vol sur des personnes âgées

Une récente dépêche de l’AFP vient d’annoncer qu’un homme de 65 ans avait été arrêté à Paris la semaine dernière pour avoir détroussé cinq femmes âgées depuis juin dernier…


On le sait, de nombreuses personnes âgées ont une peur viscérale des jeunes… Trop violents, trop turbulents, trop bruyants, etc. Bref, trop tout ! Pourtant, en l’occurrence, ces femmes âgées auraient plutôt du se méfier d’un respectable monsieur de 65 ans qui leur proposait « gentiment » de l’aide…

En effet, comme l’indique la dépêche de l’AFP, ce voleur par ruse a été interpellé mercredi dernier en flagrant délit dans le 7ème arrondissement de Paris par la brigade anticriminalité. Selon la police, l’homme serait l’auteur de quatre autres faits similaires depuis le mois de juin dernier.

Son modus operandi était simple : il choisissait des femmes âgées (de 79 à 90 ans), proposait de les aider à porter leur cabas jusqu’à chez elles et leur dérobait pendant le trajet « porte-monnaie et autres portefeuilles ».

L’homme, récidiviste (mais qui nie les faits qui lui sont reprochés), « a été condamné vendredi à deux ans de prison ferme en comparution immédiate ».

En mars dernier, un jeune couple a été appréhendé dans le 19ème arrondissement à Paris par la police urbaine de proximité (PUP) pour divers agressions, vols et violences à l'encontre de personnes âgées. Ils coinçaient les retraités contre les distributeurs de billets et les obligeaient à retirer de grosses sommes d'argent en liquides…

Des statistiques de 2006 issues d'études conjointes de l'Office central de la lutte contre la délinquance itinérante (OCLDI), service de la police et de la gendarmerie, indiquent que chaque jour, en France, une quinzaine de personnes âgées sont victimes d'agresseurs ou d'escrocs en tout genre.

Vols, agressions, arnaques, abus de confiance,… la liste des méfaits est longue et l'imagination des voleurs sans limite. Pire, il semblerait, toujours selon les chiffres de l'OCLDI, que les victimes soient chaque année plus nombreuses.

Les délits visant le troisième âge sont ainsi passés de 2.937 à 3.472 en dix ans, de 1994 à 2005. Au cours de l'année 2005, presque 300 personnes âgées ont été victimes de violences qui ont entraîné des incapacités supérieures à huit jours. Rien que pour le début 2006, l'OCLDI a enregistré 2.812 affaires et dans la majorité des cas (80%), la victime était une vieille dame vivant seule.

Sans tomber dans la psychose, soyez prudents…


Publié le Mardi 16 Septembre 2008 dans la rubrique Société | Lu 6019 fois