Habitat

Paris : six projets sélectionnés pour favoriser le maintien à domicile des personnes âgées



Suite à l’appel à projet EXAPAD lancé en novembre 2011, la Ville de Paris, avec ses partenaires* a choisi six projets sélectionnés. Une démarche visant à expérimenter des solutions en faveur de l’autonomie des personnes âgées qui s’inscrit dans une politique d’action sociale de prévention de la dépendance et dans une politique d’innovation et d’expérimentation en conditions réelles.



Le comité de sélection composé d’élus, d’experts et de représentants des partenaires a retenu six projets pour cette première année, ayant pour thème le renforcement du lien social :
- Facilit’Acces (Spartime) : système de codes d’accès permettant aux intervenants à domicile accrédités (soignants, portage de repas, aide-ménagère…) d’entrer chez une personne âgée sans avoir besoin de clés.
- Internet Facile (Orange) : solution logicielle qui permet un accès simplifié à toutes les fonctionnalités essentielles de l’ordinateur, avec une assistance téléphonique par des conseillers spécialisés.
- Li1 (Ubiquiet) : compagnon communiquant qui permet l’accès à des jeux, à des animations collectives, à la radio et à une communication simplifiée avec les proches, grâce à la technologie RFID et à la reconnaissance vocale.
- VisAge (Camera Contact) : solution de « télé-présence sociale » qui combine un écran tactile et une plate-forme de services dédiés, diffusant du contenu en permanence, autour de 4 thèmes : santé, autonomie, place de marché et living lab.
- Xamance (Xambox) : solution de dématérialisation et de classement des documents, permettant le suivi administratif à distance. Cette solution s’adresse à la personne âgée et à ses aidants familiaux et professionnels.
- Innos (Innovations Services) : tablette tactile proposant une messagerie instantanée et des services associés.

La Ville de Paris et ses partenaires EXAPAD travaillent désormais en collaboration avec les porteurs de projets à la concrétisation de ces expérimentations. Grâce à la participation volontaire de seniors franciliens et de leur entourage, les dispositifs seront testés au domicile des personnes et dans des clubs seniors de la Ville de Paris, puis évalués.

*le Pôle Allongement de la Vie Charles Foix, l’AP/HP, le Centre d’Action Sociale de la Ville de Paris, le Paris Région Lab, OSEO, la ville d’Ivry

Lu 2114 fois
Publié le Lundi 16 Juillet 2012



Réagir à cet article :