Sommaire

Paris : inauguration de l'un des vingt premiers défibrillateurs dans l'espace public

La ville de Paris annonce l’inauguration -ce jour- du tout premier défibrillateur installé dans l’espace public. Ce tout premier d’une série de vingt appareils sera placé dans le 12ème arrondissement au chai de Bercy.


Paris : inauguration de l'un des vingt premiers défibrillateurs dans l'espace public
Depuis quelques années et pour répondre à ce qui est un véritable défi de santé publique, les communes françaises se sont équipées en défibrillateurs, conséquence de la prise de conscience de la nécessité d'une intervention rapide, avant même l'arrivée des secours, en cas d'arrêt cardio-respiratoire.
 
Car on le sait, en cas d’arrêt cardiaque, la rapidité d’intervention est primordiale, fondamentale. Il est indispensable de stabiliser les blessés pendant les minutes décisives qui précèdent l’arrivée des services d’urgence.
 
Dans ce contexte Paris a mis en place fin décembre 2015 -il était temps…- le plan « Paris qui sauve » qui comporte trois volets : la formation aux gestes qui sauvent ; l’installation de défibrillateurs dans l’espace public et la prévention du psychotraumatisme
 
Aujourd’hui, la mise en place de défibrillateurs dans Paris se poursuit donc. Actuellement, près de 400 appareils équipent de nombreux bâtiments municipaux qui accueillent du public, notamment les piscines et les centres sportifs. Et depuis le mois d'octobre 2016, ce sont les grands parcs parisiens qui s’équipent en défibrillateurs automatiques très simples d'utilisation et disponibles 24h sur 24.
 
Ce déploiement d’appareils s’accompagne de formations -indispensables- auprès des agents de la ville qui travaillent à proximité des défibrillateurs. Enfin, une collaboration avec les pharmaciens est en cours pour installer des défibrillateurs à côté des officines sur l’espace public et profiter ainsi de la visibilité des croix vertes pour permettre de trouver facilement l’un de ces appareils.
 
Le défibrillateur inauguré cette semaine à Bercy fait partie des vingt premiers qui seront installés dans l’espace public. Fin 2017, la totalité des grands parcs ainsi que les rives de Seine et des canaux St-Martin et Ourcq devraient être équipés, assure le communiqué de la ville de Paris.
 
A Paris, trois personnes par jour sont victimes d'un arrêt cardiaque dans un lieu public et vont décéder si, dans les 8 à 10 minutes que vont mettre les services de secours à arriver, personne ne met en œuvre les gestes qui sauvent.
 
Rappelons qu’actuellement, près de 50.000 décès surviennent chaque année en France au cours d'accidents cardiaques dont 80% sont dus à des troubles du rythme… Faute de recevoir les premiers gestes de secours, seules 8% vont s'en sortir, alors que ce chiffre pourrait passer à 40% comme dans les pays comme la Suède qui ont adopté des programmes de formation de la population et d'installation de défibrillateurs.

Publié le Mardi 17 Octobre 2017 dans la rubrique Santé | Lu 4565 fois



Commentez cette information