Sommaire
Senior Actu

Paris et ses aînés : l’accompagnement des personnes âgées aux besoins spécifiques

La conférence gérontologique, organisée chaque année par la ville de Paris, s’est tenue le 9 septembre 2009 à l’Hôtel de Ville sur le thème : « Publics âgés spécifiques, accompagnements spécifiques ? La question du soutien aux personnes âgées précaires, aux migrants âgés et aux personnes vieillissantes en situation de handicap ». En voici la synthèse.


Réunissant environ 200 personnes (élus, travailleurs sociaux, responsables associatifs travaillant auprès des publics concernés…), cette conférence a été l’occasion d’échanger sur l’accompagnement et les pratiques professionnelles en direction des personnes âgées ayant des parcours de vie complexes et rencontrant des difficultés spécifiques, en vue de trouver des solutions adaptées.

Liliane Capelle, adjointe au maire de Paris chargée des seniors et du lien intergénérationnel, avait invité à se joindre aux débats ses homologues : Pascale Boistard, Véronique Dubarry et Olga Trostiansky, respectivement chargées de l’intégration et des étrangers non communautaires, des personnes en situation de handicap et de la solidarité, de la famille et de la lutte contre l’exclusion.

Sur la question évoquée de l’isolement des acteurs intervenant auprès de ces populations :
• La poursuite de la mise en réseau des compétences s’avère nécessaire, permettant aux professionnels d’avoir les moyens de travailler ensemble, passant ainsi des logiques d’expérimentation aux réponses structurées ;
• La formation des professionnels est également indispensable, afin qu’ils puissent adapter au mieux l’accompagnement de ces personnes.

A l’issue de la journée :
• Les conclusions de la journée ont porté sur la nécessité de passer d’un accompagnement global des publics âgés spécifiques à des interventions « sur mesure », prenant en compte l’histoire, le parcours de vie et les attentes de chaque personne ;
• Liliane Capelle a notamment pris l’engagement de prévoir, dans les projets d’EHPAD, des espaces pour accueillir des personnes âgées avec leur enfant adulte handicapé, afin que celui-ci ne se retrouve pas isolé au moment de l’entrée en établissement de ses parents.

A Paris, souligne le communiqué de la mairie, des réponses existent déjà pour l’accompagnement et la prise en charge des personnes âgées en situation de précarité (maisons relais...), des migrants âgés (cafés sociaux), et des personnes vieillissantes en situation de handicap (établissements ou services spécialisés). D’autres sont en cours de réalisation. Un tissu associatif agit également de concert avec le soutien de la ville dans cette perspective.

Au travers de cette conférence gérontologique, Paris a souhaité contribuer à l’approfondissement du dialogue entre tous les acteurs concernés, afin de coordonner et de développer les réponses existantes et à venir pour accompagner les personnes âgées ayant des besoins spécifiques. « Mais cet engagement de la collectivité parisienne prendra tout son sens lorsque le gouvernement aura tenu ses promesses en matière de prise en charge de nos Aînés, notamment par la couverture du risque dépendance attendue depuis plusieurs années » conclut le communiqué de la mairie.


Publié le Mardi 15 Septembre 2009 dans la rubrique Social | Lu 3124 fois