Sommaire
Senior Actu

Parcours de santé des ainés : extension du PAERPA à 16 territoires

À l’occasion de l’inauguration de la maison de santé pluridisciplinaire de Tomblaine (Meurthe-et-Moselle), Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, a annoncé l’extension du programme PAERPA (Personnes âgées en risque de perte d’autonomie) à seize territoires contre neuf actuellement.


Parcours de santé des ainés : extension du PAERPA à 16 territoires
Lancé par la loi de financement de la sécurité sociale pour 2013, le programme PAERPA vise à faciliter le parcours de santé des personnes âgées de plus de 75 ans. Il cherche, plus particulièrement, à maintenir, autant que possible, les ainés à leur domicile et à améliorer leurs prises en charge sociales et médicales, en renforçant la coordination entre acteurs et en faisant évoluer significativement les modalités d’échanges entre eux. 
 
En partant des besoins de la personne et de ses aidants, différentes actions ont pour objectif de mieux coordonner les multiples intervenants en ville, à l’hôpital ou dans le domaine médico-social. En particulier, les professionnels de santé s’organisent pour éviter un recours excessif à l’hospitalisation –souvent dommageable pour l’autonomie des personnes âgées. Et qui coûte cher à tout le monde…
 
La ministre de la Santé Marisol Touraine a déclaré pour l’occasion : « le combat pour l’égalité devant la santé, pour l’accès aux soins, pour une médecine de proximité à l’écoute des patients passe par l’égalité entre les territoires. C’est en changeant notre organisation, au plus près des attentes de nos populations, et en apprenant à travailler ensemble que nous améliorerons partout en France l’état de santé de nos concitoyens. »
 
L’ensemble des acteurs territoriaux sont mobilisés pour participer à ces dispositifs pilotes qui se mettront en place progressivement : conseils départementaux, professionnels de santé, établissements de santé et médico-sociaux, secteur social, assurance maladie, assurance vieillesse, etc. Ce programme devrait bénéficier à près de 550 ;000 personnes âgées (contre 190.000 actuellement). 


Publié le Vendredi 17 Juin 2016 dans la rubrique Santé | Lu 1037 fois