Sommaire
Senior Actu

Ostéoporose : une maladie encore trop méconnue…

A partir de cinquante ans, on estime qu’une femme sur trois et un homme sur cinq (on le sait moins) sont atteints par l’ostéoporose… Pathologie qui altère la qualité du tissu osseux... Afin de mieux informer le grand public, l’Amgen a lancé un site Internet baptisé… « Tout sur l’ostéoporose ». Détails.


En France, plus de douze millions de femmes présentent des risques d’ostéoporose après la ménopause.
 
Et compte-tenu du vieillissement de la population, ce chiffre devrait malheureusement augmenter dans les années à venir…
 
Quels sont les risques ? Quels sont les signes avant-coureurs ? Comment se faire dépister ? Comment éviter de nouvelles fractures ?
 
Pour répondre à toutes les questions que se posent les femmes mais aussi les hommes sur l’ostéoporose et prévenir les conséquences de cette maladie, le laboratoire pharmaceutique Amgen a lancé un site d’information intitulé Tout sur l’ostéoporose. Un magazine en ligne très clair et très complet.  
 
Plus concrètement, ce site web propose des fiches sur la maladie mais aussi des films 3D sur la biologie des os, des témoignages, des tests sur les facteurs de risque (une perte de taille de plus de 2 centimètres doit amener à consulter un médecin), ainsi que d’exercices musculaires et de conseils pratiques pour éviter les chutes proposés par un coach virtuel.
 
Pour info, les résultats de l’étude Ifop/Amgen révèlent que seulement 46% des Français affirment connaitre précisément l’ostéoporose et 54% peu précisément voire pas du tout. « L’ostéoporose est une maladie fréquente qui touche principalement les femmes. Elle résulte d’une fragilité osseuse qui se manifeste essentiellement par des fractures, la fracture de la hanche étant la plus fréquente » souligne le Docteur Eric Lespessailles, rhumatologue au CHR Orléans - La Source.
 
Toujours selon cette enquête, pour 43% des Français, l’ostéoporose est une pathologie qui ne provoque aucun symptôme avant la fracture. Rappelons qu’un dépistage précoce passe par la densitométrie, examen qui permet de mesurer la densité osseuse et de diagnostiquer l’ostéoporose. Enfin, une alimentation équilibrée et une activité physique régulière permettent de prévenir (mais pas d’empêcher) la survenue de fractures et de limiter les risques de chutes.
 
Ce site est recommandé par l’Association Française de Lutte Antirhumatismale (AFLAR).


Publié le Vendredi 18 Juillet 2014 dans la rubrique Santé | Lu 1096 fois