Sommaire
Senior Actu

Ostéoporose : publication des dernières avancées importantes sur cette maladie osseuse

Le plus grand congrès mondial consacré plus particulièrement à l'ostéoporose s'est conclu cette semaine à Toronto (Canada), à l'issue de cinq journées pendant lesquelles près de 4.000 participants provenant de 98 pays se sont informés sur les dernières recherches de cette maladie osseuse handicapante et sur les moyens cliniques permettant de mieux traiter les malades.


« Ce congrès est en passe de devenir une des plus grandes rencontres scientifiques dans le domaine de l'ostéoporose. Le caractère interdisciplinaire et international du Congrès Mondial sur l'ostéoporose de l'IOF (Fondation Internationale pour l'Ostéoporose) s'est vraiment fait sentir à Toronto », déclare le professeur John Bilezikian, des États-Unis, participant au congrès et membre du conseil d'administration de l'IOF.

Récapitulatifs de quelques éléments qui ont marqué ces cinq jours de rencontres :
- Les recherches portant sur les pertes importantes au niveau musculaire et osseux dont souffrent les astronautes dans l'espace pourraient conduire à trouver des techniques plus efficaces pour réduire la perte osseuse des malades alités.

- Neuf femmes à des postes-clés au niveau international ont demandé la mobilisation de tous, des médecins et des représentants gouvernementaux, pour arrêter l'avance de l'ostéoporose.

- Un nouveau dispositif de balayage à rayons X, à la pointe de la technologie, a été présenté. Capable de mesurer des évolutions minuscules en trois dimensions dans l'architecture osseuse, il permet de déceler des pertes osseuses qui pourraient échapper aux techniques classiques.

- Une perte pondérale rapide peut être un facteur de risque pour l'ostéoporose. L'obésité fait également partie de ces facteurs. .../...
Ostéoporose : publication des dernières avancées importantes sur cette maladie osseuse

- Le niveau en vitamine D de la mère au cours de la grossesse et pendant la croissance osseuse du bébé a une influence sur le futur risque de fractures.

- Le taux d'ostéoporose est en augmentation chez l'homme et le niveau d'oestrogène en est un élément important.

- Les compléments alimentaires de calcium ne donnent de résultats qu'en présence de vitamine D supplémentaire, avec des doses de 800 unités internationales au moins.

- Il existe de grandes différences dans le traitement de ceux qui souffrent d'ostéoporose, malgré la grande panoplie de médicaments, de compléments alimentaires et de méthodes destinés à aider à conserver et même à augmenter la résistance osseuse. Ce problème est dû aux insuffisances diagnostiques et à l'absence de remboursement des soins de la part des gouvernements pour les personnes affectées.

- En Amérique latine, le taux d'ostéoporose est en augmentation et se situe à des niveaux plus élevés qu'il n'avait été envisagé antérieurement.

- La recherche confirme l'importance du calcium, de la vitamine D et des protéines dans la croissance osseuse.

- L'activité physique pendant l'enfance et l'adolescence peut aider à retarder l'ostéoporose.

- La fumée de cigarette, absorbée tant au niveau primaire que secondaire, peut fragiliser les os et augmenter le risque de fractures.

Pour plus de renseignements sur les centaines de présentations qui ont eu lieu, voir le site Internet de l'IOF

Le prochain congrès mondial sur l'ostéoporose de l'IOF se tiendra en Thaïlande à Bangkok, en décembre 2008.


Publié le Vendredi 9 Juin 2006 dans la rubrique Santé | Lu 3911 fois