Sommaire
Senior Actu

Ostéoporose : amélioration de l’un des traitements aux bisphosphonates

Le laboratoire pharmaceutique Merrion Pharmaceuticals, spécialisé dans les traitements par voie orale, vient d’annoncer dans un communiqué, les résultats positifs d’une étude concernant le confort et le respect des patients prenant de l’alendronate, un bisphosphonate servant à la prévention et au traitement de l’ostéoporose, grave maladie osseuse qui intervient principalement chez les femmes après la ménopause.


Cette étude, menée chez des femmes postménopausiques, a comparé l'absorption d'une dose de 6 mg de « MER 103 » (nouvelle préparation orale de l'alendronate monosodique) administrée à des patients volontaires sous trois conditions différentes : pris à jeun, pendant un repas à forte teneur lipidique, et au coucher, à un autre médicament dosé à 35 mg administré à jeun tel qu'indiqué sur l'étiquette.

Les sujets qui ont reçu une dose de 6 mg de MER 103 après un jeûne d'une nuit ont absorbé environ douze fois plus d'alendronate selon une base ajustée des doses que lorsqu'ils ont reçu le traitement dosé à 35 mg dans les mêmes conditions. Selon le communiqué, « dans la pratique, ces données indiquent qu'une dose hebdomadaire de 6 mg de MER 103 serait bioéquivalente à une dose hebdomadaire de 70 mg » du médicament avec lequel ce nouveau traitement a été comparé.

Les sujets ayant reçu le MER 103 au coucher, soit environ 4 heures après le repas du soir, ont absorbé la même quantité d'alendronate que lorsqu'ils prenaient le médicament après le jeûne d'une nuit. Les sujets ont reçu les instructions de s'allonger pendant au moins 2 heures après avoir pris le médicament plutôt que de rester debout selon les instructions de dosage pour les bisphosphonates administrés par voie orale mis sur le marché. Il n'y a pas eu de réactions négatives graves ou cliniquement importantes dans ce groupe expérimental.

L'étude a aussi montré que, comme avec les bisphosphonates, l'administration du médicament avec de la nourriture réduisait l'absorption du MER 103, bien que la proportion du médicament absorbé était encore supérieure celle de l’autre traitement pris à titre de comparaison. .../...
Ostéoporose : amélioration de l’un des traitements aux bisphosphonates

« Les résultats de cet essai clinique sont très encourageants. La combinaison de la biodisponibilité améliorée et de l'élimination du rituel de posologie matinale répond directement à deux des principales restrictions des bisphosphonates administrés par voie orale. Le respect du rituel de posologie matinale représente un enjeu majeur dans le traitement de l'ostéoporose. Les améliorations qu'a apportées Merrion dans cette thérapie constituent un progrès important », a affirmé Michael McKenna, PDG de Merrion.

Rappelons que l’ostéoporose est une lésion osseuse caractérisée par l'affaiblissement des os menant à l'augmentation des risques de fracture. C’est une cause importante d'invalidité et de mortalité. Selon les données de ce laboratoire, 33% des femmes et 20% des hommes âgés de plus de 50 ans souffriront d'une fracture à la hanche, à la colonne vertébrale ou au poignet dans leur vie.

Les bisphosphonates constituent la classe de médicaments la plus fréquemment prescrite pour la prévention et le traitement de l'ostéoporose. Cependant, 60% des patients prenant des bisphosphonates de façon hebdomadaire arrêtent le traitement au cours de la première année, en raison essentiellement des difficultés qu'ils éprouvent à se conformer au rituel de posologie matinale.


Publié le Lundi 22 Janvier 2007 dans la rubrique Santé | Lu 5065 fois