Sommaire
Senior Actu

Orme : nouveau détecteur de chutes de personnes âgées

De nos jours, les nouvelles technologies permettent d’assurer la protection des personnes âgées, qu’elles vivent chez elles ou en maison de retraite. Parmi les dernières nouveautés ? Orme, un détecteur de chute pour EHPAD doté d’un capteur de profondeur. Simple à installer, il détecte tous les types de chutes, y compris les plus lentes.


Orme : nouveau détecteur de chutes de personnes âgées
La chute est l’angoisse des personnes âgées et des personnels en maison de retraite, notamment la nuit quand les employés sont moins nombreux et que les risques de tomber sont accrus compte-tenu de la pénombre.  
 
Basé sur un capteur de profondeur, le capteur de chute d'Orme s'appuie sur des algorithmes de détection de mouvements et analyse en temps réel l'attitude de la personne âgée. En cas de mouvement suspect (sortie longue du lit, coucher ou lever tardif ou chute), une alerte est automatiquement envoyée à un serveur qui prévient le soignant.
 
Contrairement aux systèmes existant qui fonctionnent avec des accéléromètres, le capteur de chute d'Orme détecte les chutes même les plus lentes. Il garantit la liberté de mouvements des personnes puisqu'elles n'ont pas besoin de porter de bracelet ou de médaillon, respecte l'intimité du patient puisqu'il ne produit pas d'image, s'installe discrètement dans le coin d'une chambre et fonctionne de jour comme de nuit. 
 
Les études ont révélé que le laps de temps écoulé entre le moment où la personne chute et le moment où celle-ci est relevée est capital. Si elle est secourue rapidement, le traumatisme sera faible et le choc de la chute sera plus facilement évacué. La personne pourra donc conserver plus longtemps son autonomie. Il faut savoir qu'une personne qui passe une partie de la nuit à terre, outre le risque d'hypothermie et d'aggravation de ses éventuelles blessures, n'osera plus ensuite se lever seule, ce qui accélère son entrée dans la dépendance.
 
Maintenant, Orme travaille à l’adaptation de ce système au domicile des particuliers. Le capteur de chute a reçu le soutien de la région Midi-Pyrénées via un fond européen FEDER dédié à la recherche. 


Publié le Jeudi 17 Mars 2016 dans la rubrique Maisons de retraite | Lu 1285 fois