Sommaire
Senior Actu

Opération générations : quand les orthophonistes rapprochent les enfants et les seniors…

L’Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec est à l’origine d’un bel outil en ligne qui vise à sensibiliser la population –québécoise ou pas- à l’importance de la communication entre les générations. Pour ce faire, elle propose sur son site Internet baptisé Opération générations des activités visant principalement deux groupes d’âges : les enfants de 5 à 12 ans et les adultes de 65 ans et plus… Mais avec pour seul mot d’ordre : rire, jouer, bavarder, apprendre et chanter ensemble !


Marilyn Monroe, Winston Churchill, Isaac Newton, Jean-Jacques Rousseau …étaient tous bègues. Et Ludwig Van Beethoven… était sourd. Toutes ces personnalités connues d’antan ont ainsi souffert d’un trouble de la communication… Comme le souligne l’Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec sur son site Internet, « les troubles du langage, de la parole, de la voix ou de l’audition peuvent survenir à tout âge, mais peuvent prendre différentes formes selon l'âge ».

Pour la majorité d’entre nous, être en relation avec autrui en émettant ou en recevant de l’information se fait d’une façon tout à fait naturelle. Heureusement car, pour tout être humain, communiquer revêt une importance vitale. Toutefois, certains doivent surmonter de sérieux obstacles pour y arriver.

Lorsqu’il y a un trouble de la communication, les orthophonistes et les audiologistes œuvrent de concert pour trouver des outils et des stratégies qui permettront l’épanouissement ou le rétablissement de la fonction de la communication chez ces personnes.

Et le site Internet de rappeler que les troubles les plus fréquents chez les jeunes sont la surdité, les retards ou les troubles de la parole (ex : le bégaiement) et du langage (ex : la dysphasie). Les aînés, quant à eux, peuvent être aux prises avec d’autres problèmes du langage et de l’audition tels que la presbyacousie (perte d’audition reliée à l’âge), l’aphasie, la dysarthrie et les acouphènes. Selon les statistiques, plus de 10 % de la population vit avec une difficulté ou un trouble de la communication ou de l’audition. Et chez les seniors, une personne de 65 ans sur trois et la moitié des personnes de plus de 75 ans souffrent d’une perte d’audition.

Dans ce contexte, l’objectif d’Opération Générations et des différentes activités proposées est de faciliter les échanges intergénérationnels entre les personnes aux prises avec une difficulté ou un trouble de la communication. La communication est une habileté, et même une responsabilité, qui se partage entre les interlocuteurs. Les efforts pour faciliter la communication doivent donc venir également de l’entourage et des proches des personnes qui vivent avec un problème de communication. C’est peut-être votre petit-fils ou votre grand-mère qui en bénéficiera !

Soulignons que la comédienne Janine Sutto, 87 ans, est la porte-parole de l’Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec. Comme elle le souligne dans le quotidien québécois Le Soleil « Au théâtre, j’avais l’impression que les autres articulaient mal. C’est pas vrai. C’est moi qui entends moins bien ».


Publié le Jeudi 19 Juin 2008 dans la rubrique Intergénération | Lu 5454 fois