Sommaire
Senior Actu

Opération +de Vie : une mobilisation encore plus forte en faveur des seniors hospitalisés

L’opération +de Vie, campagne nationale de solidarité envers les personnes âgées hospitalisées, a permis de collecter cette année plus de 1,750 million d’euros, soit 17 % de plus qu’en 2005. Grâce à ces nouveaux dons, 363 nouveaux projets vont être concrétisés afin d’améliorer la vie quotidienne dans les services gériatriques des établissements hospitaliers français, indique un récent communiqué de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France.


La Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, présidée par Bernadette Chirac, a organisé du 1er au 31 octobre 2006 l’opération +de Vie, une collecte de dons permettant de financer des projets conçus par les équipes médicales et soignantes des services gériatriques des hôpitaux français.

Pour cette 10ème édition, parrainée par Aimé Jacquet et Henri Salvador, les Français se sont montrés solidaires à la cause des personnes âgées, et aussi particulièrement généreux, puisque la Fondation a collecté 1,750 million d’euros. Cette somme va permettre de subventionner 363 nouveaux projets dans 300 services de 293 établissements hospitaliers. Les subventions accordées s’échelonnent de 120 euros pour l’achat de matériel pour un atelier céramique à 12 000 euros pour l’acquisition d’un minibus aménagé pour permettre aux personnes âgées de bénéficier de sorties.

Les 363 projets, sélectionnés par le comité d’orientation de la Fondation, s’inscrivent dans les quatre champs d’intervention de l’opération : 90 projets concernent la lutte contre la douleur ; 12 projets favoriseront le rapprochement des familles ; 142 projets permettront de développer des activités et 119 projets contribueront à améliorer l’accueil et le confort (voir détail ci-dessous). .../...
© Yves Dejardin

D’année en année, rappelle la Fondation, la mobilisation grandit pour la cause des personnes âgées. Depuis la création de l’opération +de Vie, en 1997, la Fondation a ainsi financé plus de 2.200 projets indique le communiqué. Tous ces projets, petits ou grands, sont autant d’initiatives qui permettent d’améliorer la qualité de vie au quotidien dans les services de gériatrie.

Cependant il reste encore beaucoup à faire. Selon les études statistiques, le nombre de personnes âgées hospitalisées, 640 000*, ne cesse de croître, et les besoins des services gériatriques se font de plus en plus évidents. C’est pourquoi la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France vous donne d’ores et déjà rendez-vous en octobre prochain pour la 11ème édition de l’opération +de Vie.

*Drees 2006

363 nouveaux projets pour adoucir le quotidien des personnes hospitalisées

Les 1,750 million d’euros collectés grâce à l’opération +de Vie 2006 vont permettre de concrétiser 363 projets dans les établissements gériatriques français afin d’améliorer le quotidien des personnes âgées autour de quatre champs d’intervention : la lutte contre la douleur, le rapprochement des familles, le développement d’activités et l’amélioration de l’accueil et du confort.

La lutte contre la douleur : 90 projets

La douleur, souvent chronique et due à de multiples facteurs, empêche parfois les personnes âgées hospitalisées de pratiquer des activités quotidiennes et renforcent leur isolement. Depuis 2002, la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France a soutenu 411 projets antidouleur pour les personnes âgées comme, par exemple, l’acquisition de matelas anti-escarres, de pompes antidouleur ou encore de coussins de positionnement.
- Acquisition de matelas anti-escarres par l’Hôpital Bellevue à Saint Etienne,
Loire (subvention accordée : 3 000 euros).
- Acquisition d’une pompe d’analgésie au Centre hospitalier, Saint Cère, Lot
(subvention accordée : 2 000 euros).

Le rapprochement des familles : 12 projets

La présence des proches joue un rôle très important dans le mieux-être des personnes âgées à l’hôpital ou en institution. La création de studios ou l’aménagement d’Espaces Famille sont quelques exemples qui favorisent le rapprochement des familles.
- Un studio d’accueil va être aménagé pour permettre aux familles de rester près de leurs parents âgés hospitalisés à l’hôpital Marguerite de Lorraine, à Mortagne-au-Perche, Orne (subvention accordée : 1 743 euros).
- Un espace jeu intergénérationnel pour les résidants et leurs proches sera créé au Centre de gérontologie de la Clinique Antonin Balmes à Montpellier, Hérault (subvention accordée : 3 000 euros).
- Un ordinateur va être acquis à la maison de retraite de la Résidence des Oyats à Gravelines, Nord, pour favoriser les échanges entre la famille et le résidant (subvention accordée : 2 000 euros).

Le développement d’activités : 142 projets

Le développement d’activités permet d’occuper le temps libre des personnes âgées hospitalisées entre les soins, mais aussi de leur redonner le sourire, de renouer un contact avec l’extérieur et de garder un lien social avec le monde extérieur.
- Un minibus aménagé va être acquis au Centre hospitalier de Charcot de Caudan, Morbihan, pour permettre aux personnes âgées de bénéficier d’activités à l’extérieur (subvention
accordée : 12 000 euros).
- Un atelier cuisine va être créé au Centre hospitalier du Vexin à Magny en Vexin, Val d’Oise (subvention accordée :7 000 euros).

L’amélioration de l’accueil et du confort : 119 projets

Ces projets offrent la possibilité aux personnes âgées hospitalisées de vivre dans un environnement plus chaleureux et accueillant, et ainsi, de se sentir un peu plus chez elles.
- Acquisition d’équipement pour créer un salon de coiffure convivial à l’hôpital Saint Jacques de Dieuze, Moselle (subvention accordée : 3 000 euros).
- Acquisition de mobilier pour aménager une salle à manger conviviale au Centre hospitalier du Haut Anjou à Château Gontier, Mayenne (subvention accordée : 3 000 euros).
- Acquisition de fauteuils pour améliorer le confort des personnes âgées à l’hôpital local à Capesterre-Belle-Eau, Guadeloupe (subvention accordée : 3 000 euros).


Publié le Lundi 18 Décembre 2006 dans la rubrique Social | Lu 5490 fois