Sommaire
Senior Actu

Omexel : un nouveau traitement pour les symptômes de l’Hypertrophie Bénigne de la Prostate

Le laboratoire pharmaceutique japonais Astellas, spécialisé en urologie, vient de lancer sur le marché français un nouveau traitement des symptômes pour les patients atteints de l’Hypertrophie Bénigne de la Prostate (HBP), efficace pendant 24 heures, indique un communiqué du groupe.


Omexel : un nouveau traitement pour les symptômes de l’Hypertrophie Bénigne de la Prostate
Un million deux cent cinquante mille Français sont traités en 2006 pour une hypertrophie bénigne de la prostate qui concerne un homme de plus de 50 ans sur deux. Bien que bénigne, cette affection provoque des troubles urinaires qui ont un important retentissement sur la qualité de vie. L’envie d’uriner la nuit (« nycturie ») est la cause la plus fréquente des troubles du sommeil chez l’homme âgé. Le besoin impérieux et irréversible d’uriner (« urgenturie ») perturbe la vie sociale des patients (travail, sorties, voyages…). L’HBP peut aussi parfois entraîner des complications aiguës (rétentions urinaires aiguës) nécessitant un traitement d’urgence, indique ce laboratoire en préambule.

Grâce à sa formulation innovante, ce médicament se différencie des traitements existants, précise encore Astellas. Et d’ajouter que ce nouveau traitement permet, en effet, une efficacité pendant 24 heures, une action sur les symptômes de l’HBP et en une prise, en toute liberté indépendamment des repas, offrant ainsi « une nouvelle forme de liberté et de confort pour les patients ».

Ce médicament est composé de la molécule la plus utilisée dans le traitement des symptômes de l’HBP : la tamsulosine. Le comprimé d’Omexel est conçu à partir d’un système breveté OCAS® (Oral Controlled Absorption System) qui permet une libération constante du principe actif. Cette galénique qui s’annonce « innovante » offre une action pendant 24h.

« Les études cliniques ont démontré l’efficacité de ce médicament sur les symptômes de l’hypertrophie bénigne de la prostate sans compromis de tolérance. En effet la tolérance est comparable au placebo sur les effets secondaires les plus fréquents » précise le groupe Astellas.

Omexel® et son système breveté («OCAS®») sont issus de la recherche du laboratoire Astellas. Ce médicament est disponible sur prescription médicale en boîte de 30 comprimés permettant un mois de traitement. Disponible depuis le 1er juin 2006, ce traitement a obtenu son Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) le 8 août 2005 et son inscription sur la liste des spécialités remboursables aux assurés sociaux.

Astellas Pharma, s’annonce comme le second groupe pharmaceutique japonais. Il réalise un chiffre d’affaires mondial de 7 milliards d’euros, dont 1,5 milliard en Europe. Ce laboratoire est spécialisé dans quatre domaines thérapeutiques : l’urologie, la dermatologie, la transplantation d’organes et les maladies infectieuses. Le groupe compte une dizaine de centres de recherches, situés essentiellement au Japon, avec plus de 6 000 chercheurs.

Ce laboratoire a découvert la tamsulosine, la molécule aujourd’hui la plus prescrite dans le traitement des symptômes fonctionnels de l’hypertrophie bénigne de la prostate. Il a également développé des médicaments tels que Vesicare, pour le traitement de l’hyperactivité vésicale avec ou sans incontinence urinaire, pouvant s’observer chez les patients souffrant d’hyperactivité vésicale, et Eligard dans le traitement du cancer de la prostate. Avec Omexel, le groupe élargit sa gamme en urologie.


Publié le Mardi 20 Juin 2006 dans la rubrique Santé | Lu 62084 fois