Sommaire
Senior Actu

Occeane : nouvel outil pour lutter contre la maltraitance des personnes âgées en institution

L’association Avenir et Bientraitance annonce le lancement d’un nouvel outil professionnel visant à lutter contre la maltraitance des personnes âgées en institution. Explications.


Le choix d’une maison de retraite est important, c’est un facteur déterminant dans la bientraitance qui s’ensuit. Lorsque la maison est adaptée dans les options qu’elle propose, l’orientation est ciblée et les risques de maltraitances réduits au maximum.

En effet, l’orientation se fait en fonction de quatre facteurs qui la déterminent, c’est à dire :

- La géographie (à proximité des enfants pour des visites régulières)
- La pathologie (équipement adapté, formation du personnel et capacité de prise en charge)
- Le budget (quelles aides demander, sont-elles récupérables et quand les utiliser)
- L’urgence, car dans la plupart des cas c’est en dernière minute que la recherche s’effectue.

C’est pour optimiser la synergie de ces quatre facteurs que l’association Avenir et Bientraitance a imaginé un nouvel outil professionnel baptisé le Réseau Occeane. Sa but : mettre en corrélation les demandes des personnes âgées et les disponibilités en temps réel dans les maisons de retraite. La recherche s’effectue par le biais des acteurs sociaux avec l’intervention des médecins. Des outils simples permettront le calcul des aides et du plan de financement pour cibler les demandes parmi les quelques 12.500 maisons de retraites réparties sur le territoire français.

Les premières inscriptions pourront commencer le 15 juin, journée mondiale contre la maltraitance des personnes âgées. C’est aussi le début de l’opération : 1 euro par jour pour la bientraitance. Pour l’équivalent de 30 euros par mois par institution, tous les professionnels concernés deviennent membres du réseau et peuvent, selon leur statut (assistant social, directeur de maison de retraite, médecin, etc.) rechercher des places disponibles ciblées ou proposer des places selon des critères très spécifiques.

Si selon ALMA, qui est la référence en maltraitance, « 70% de la maltraitance a lieu à domicile, alors nous devrions venir à bout très rapidement de presque 30% de la maltraitance » confie le président de l’association.

Avenir et bientraitance
Réseau occeane
42, rue du chemin vert
75011 Paris
www.aveniretbientraitance.org
www.occeane.org


Publié le Mardi 14 Juin 2011 dans la rubrique Maisons de retraite | Lu 2993 fois