Sommaire
Senior Actu

Observatoire des retraités de l’artisanat : les principaux résultats

La MNRA, mutuelle de retraite et de prévoyance des indépendants et la FENARA qui regroupe l’ensemble des associations de retraités de l’artisanat viennent de dévoiler les résultats du premier Observatoire des retraités de l’artisanat (réalisé par l’institut BVA). On y apprend, entre autre, que les artisans retraités sont plutôt satisfaits de leur qualité de vie même si des disparités persistent entre les chefs d’entreprise et leur conjointe.


Selon cet observatoire, 38% des sondés ont préparé leur retraite financièrement avant 40 ans.
 
Un taux proche de l’ensemble des retraités français qui sont 36% à avoir eu cette même démarche avant 40 ans.
 
Fort de cette expérience, ils sont encore plus nombreux à inciter leurs cadets à anticiper encore davantage cette préparation. De fait, plus des deux-tiers (69%) indiquent qu’ils recommandent de se préoccuper de la retraite avant 40 ans.
 
Si les retraités de l’artisanat sont globalement nombreux à avoir anticipé leur vie à la retraite (38%), seules 20% des conjointes se sont préparées financièrement à cette période. A noter également que 36% seulement des conjointes bénéficient d’une retraite à taux plein.

Toujours selon cet observatoire, les retraités semblent plus distants par rapport à la problématique de la perte d’autonomie ou des obsèques. Chiffre marquant : 63% n’ont aucune idée du coût engendré par un état de dépendance. Ce chiffre correspond exactement au pourcentage de retraités qui disent ne pas avoir mis d’argent de côté via une garantie qui permettrait de couvrir ce risque.
 
Sur les obsèques, le constat montre également que seuls 18% des sondés ont opté pour une solution concrète assurant la prise en charge anticipée et organisée des obsèques, même s’ils sont en tout 35% à avoir pris des dispositions de tout ordre (constitution d’économies…)
 
Plus 80% des retraités se considèrent en bon, voire, très bon état de santé. Peu (9%) rencontrent des difficultés à se faire soigner, soit un peu moins que l’ensemble des retraités français (13%). Près de neuf sur dix se disent satisfaits de leur qualité de vie à la retraite. La principale source d’insatisfaction pour les autres étant les problèmes financiers.


Publié le Vendredi 20 Juin 2014 dans la rubrique Retraite | Lu 531 fois